Home / Juridique - Finance / 5 conseils pour lutter contre la fatigue liée à la grossesse

5 conseils pour lutter contre la fatigue liée à la grossesse

La fatigue est l’un des symptômes les plus courants du premier trimestre de la grossesse. Comme si la nausée ne suffisait pas, la fatigue pouvait être extrêmement débilitante et vous donner le sentiment d’être épuisé tant mentalement que physiquement pendant des semaines. Cependant, vous pouvez apporter quelques modifications à votre style de vie pour tenter de lutter contre la fatigue et trouver un réconfort pour ralentir temporairement.

Allez au lit plus tôt

Tout d’abord, il est essentiel d’écouter son corps et de se rendre compte qu’aucune femme ne se sentira exactement pareille pendant sa grossesse. Au cours des deux grossesses, j’ai trouvé un grand soulagement à me coucher très tôt. J’ai certainement manqué un moment de qualité avec mon mari et des dîners avec des amis, mais il y a peu d’occasions de dormir plus longtemps. Se coucher plus tôt a été particulièrement important au cours de ma deuxième grossesse, car ma fille d’un bambin a toujours manqué le mémo sur le fait de dormir de la fin de semaine.

Aller à la salle de gym

Si les nausées ne vous ont pas complètement laissé de côté, aller au gymnase est un autre excellent moyen de lutter contre la fatigue au premier trimestre. Les endorphines de bien-être libérées lors de l’exercice peuvent aider à augmenter l’énergie et à détourner votre esprit de l’épuisement. Assister à un cours de yoga prénatal ou profiter d’une marche de faible intensité à l’extérieur vous donnera un bon coup de pouce également, assurez-vous de toujours écouter votre corps lors de toute forme d’exercice.

Apprenez à dire non

L’un des moyens les plus efficaces de lutter contre la fatigue liée à la grossesse consiste à supprimer de votre assiette toutes les tâches superflues. Apprendre à dire non peut ne pas être facile, mais c’est une excellente pratique pour l’accouchement. Les tâches ménagères sont généralement les premières à figurer sur ma liste de tâches au cours du premier trimestre et je ne peux pas dire que je les ai manquées!

Appuyez-vous sur la famille et les amis

Les sentiments dégoûtants du premier trimestre peuvent être carrément lamentables; il n’y a pas deux manières à ce sujet. Par conséquent, n’hésite pas à crier “OUI!” Aux offres d’aide de la part de la famille et des amis – qu’il s’agisse d’accepter un repas fait maison, de permettre à quelqu’un de faire quelques courses pour vous ou simplement de bavarder au téléphone. Le moment est venu de prendre l’aide.

Vous méritez une pause de temps en temps

La leçon la plus importante que j’ai apprise au cours de mes deux grossesses est d’être gentille et patient avec moi-même. Que vous combattiez la fatigue, les nausées, les maux de dos ou tout autre symptôme de grossesse supplémentaire, accordez-vous une pause bien méritée. La vaisselle peut attendre ; concentrez-vous à vous nourrir pendant que vous vous préparez à accueillir un nouveau bébé dans le monde. Il y a une raison pour laquelle votre corps vous demande de ralentir, écoutez simplement.

Parlez-en à vos médecins tels que gynécologue soukra  sur les conseils liée à la fatigue  de grossesse.

 

Voir aussi

Quand faut-il faire appel à un avocat immobilier ?

  Les procédures pour un investissement immobilier sont parfois compliquées pour les personnes débutant dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *