Home / Santé - Médical / Muscler son périnée pour éviter les désagréments

Muscler son périnée pour éviter les désagréments

Si généralement on parle de la musculation du périnée chez les femmes après une grossesse, ce sujet concerne également les hommes. En effet, cette démarche a des bienfaits lorsqu’elle est pratiquée de manière volontaire et préventive, mais elle s’impose toutefois à la femme après l’accouchement par exemple ou à l’homme qui a subi une opération de la prostate. Découvrez l’essentiel à savoir sur la musculation du périnée dans cet article.

Le périnée : de quoi parle-t-on ?

Il est encore appelé plancher pelvien. Son emplacement est plus facile à détecter chez les femmes que chez les hommes, même s’il existe bel et bien chez les deux, dans la zone commune à l’anus et aux parties génitales. Il joue un rôle de soutien important dans cette zone pour éviter une incontinence urinaire ou rectale.

Il faut remarquer que le périnée peut se relâcher dans certains cas. Il peut s’agir par exemple de la vieillesse ou de l’obésité. Au cours de la grossesse, le périnée est également éprouvé par le poids du bébé, et il peut même subir des déchirures au cours de l’accouchement. En cas d’épisiotomie, les muscles sont carrément coupés pour laisser le bébé passer. Les conséquences sont plus ou moins graves et surtout désagréables. Il est donc nécessaire de muscler son périnée pour éviter de subir les désagréments.

La musculation du périnée chez la femme

Le plus souvent, la musculation du périnée chez la femme se fait après l’accouchement. Mais il est conseillé de commencer déjà à muscler son périnée pendant la grossesse, du premier au deuxième trimestre. Cela est d’autant plus important pour les femmes qui souffraient de troubles de continence urinaire avant même la grossesse. Les femmes ayant travaillé à la musculation du périnée pendant la grossesse seraient en mesure de récupérer plus vite après l’accouchement.

La musculation du périnée chez la femme peut se faire de différentes manières. On peut citer la pratique des abdominaux hypopressifs. Ce sont des exercices requis après un accouchement, mais ils peuvent aussi être pratiqués de manière régulière. Il est également possible de procéder par l’électrostimulation pour contracter le périnée, en utilisant un appareil comme celui-ci ou de pratiquer le biofeedback. La sage-femme peut également aider la femme à muscler son périnée par une méthode manuelle.

La musculation du périnée chez l’homme

Il est également important pour l’homme de muscler son périnée. Il faut souligner qu’un périnée distendu chez l’homme peut avoir pour conséquences des troubles de l’érection ou l’incontinence. La musculation du périnée permet aussi d’accroître le plaisir sexuel. Avec l’âge, le périnée peut se détendre. Après une opération de la prostate, il est également conseillé de muscler son périnée.

Se maintenir en bonne santé passe par le fonctionnement normal de tous les organes de l’organisme, et un périnée défaillant peut altérer la qualité de vie. Pour l’homme, il existe également des exercices pour muscler le périnée qu’il peut pratiquer quotidiennement ou sous un suivi médical. L’électrostimulation et le biofeedback sont des pratiques qui permettent de muscler efficacement le périnée pour permettre à l’homme qui souffre des désagréments liés à la distension du périnée de retrouver une bonne qualité de vie.

Voir aussi

Felix M'Bappe parle de la place des sites de réservation en ligne pour les médecins

Felix M’Bappe parle de la place des sites de réservation en ligne pour les médecins

Pour le médecin le Felix M’Bappe, les progrès technologiques sont adaptés au secteur de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *