Home / Santé - Médical / L’importance de faire des siestes après 50 ans

L’importance de faire des siestes après 50 ans

La sieste est un court moment de repos de quelques minutes qui s’effectue généralement au cours de la journée. Si elle est indispensable à tous pour gagner en énergie, elle s’impose encore plus aux personnes de 50 ans et plus. Pourquoi est-il nécessaire de faire une sieste quand on est senior ?

Combattre les troubles du sommeil

Chez les personnes âgées, la sieste va jouer le rôle de complément pour leur donner un regain d’énergie. En effet, la qualité du sommeil, lorsqu’on vieillit, commence à se dégrader. Ceci peut être dû au mauvais état d’un sommier, les insomnies et le fait de se coucher très tôt.

Selon les statistiques d’Ilapharm, 50 % des plus de 80 ans préfèrent se coucher avant 22 heures Ces différentes causes vont altérer la qualité du sommeil qui devient rythmée et amoncelée. Un sommeil non-réparateur est problématique pour une personne âgée qui a besoin de 7 à 8 heures de repos (selon la National Sleep).

Dans ce cas, il faut trouver des compléments pour combler les heures perdues au cours de la nuit. C’est à ce moment qu’intervient la sieste pour pallier ce déficit d’assoupissement.

Faciliter la régénération des vieilles cellules

À partir de la cinquantaine, un vieillissement des cellules commence à s’opérer et induit celui de la peau. En effet, ce laps de temps où vous êtes endormi, certains organes se mettent au repos et permettent aux cellules cutanées de produire les hormones de croissance qui régénéreront vos cellules.

Faire une ou plusieurs siestes par jour permet un renouvellement des cellules. C’est le parfait remède pour toutes les personnes âgées ayant la hantise des rides et de la vieillesse en général.

Renforcer la santé

La sieste stabilise l’hyperactivité de vos organes. Chez les quinquagénaires, l’organisme n’arrive plus à supporter certaines tâches ni les émotions trop vives. Il est donc important de donner du repos à son corps en optant pour les siestes. De plus, les personnes du deuxième âge sont rapidement en proie à un risque d’AVC élevé.

La sieste y pallie en régulant votre rythme cardiaque et en stabilisant vos émotions. L’excès de poids et l’indigestion sont des soucis sanitaires que vous rencontrerez après 50 ans. Faites la sieste après le déjeuner, pour faciliter non seulement la digestion, mais aussi pour réguler votre poids. C’est une solution préventive qu’il est important d’adopter afin d’aider votre organisme à être en bonne santé.

Pour prévenir certaines maladies telles que l’Alzheimer, pensez à ménager une place pour la sieste. Cela stimule votre mémoire. Elle permet en effet de stocker tous vos souvenirs dans le néocortex. C’est la zone du cerveau qui vous permet de vous rappeler des évènements.

Afin de jouir pleinement de ses effets, quelques astuces sont à explorer.

Quelques astuces pour une sieste quinquagénaire de qualité

Les astuces qui sont proposées ici ne sont pas standards. Vous devez plutôt les adapter en fonction de votre cadre de vie.

Respecter la durée sieste

Selon les experts, la durée recommandée pour la sieste aux personnes âgées est de 20 minutes. Une marge de 10 minutes est tout de même admissible. Passé ce temps, il y a des risques que vous vous réveillez plus fatigué. Il est donc important de dissocier les moments de sieste et de sommeil.

Investir dans le mobilier adéquat

Il faut adopter la bonne position pour profiter de sa sieste. Mais avoir la literie adéquate contribue à la qualité de la sieste. Changez au besoin votre lit ou votre sommier pour plus de confort. La position allongée sur le lit est celle qui convient le mieux pour vous afin d’éviter les engourdissements, ankyloses et douleurs musculaires.

Faire des siestes est incontestablement bénéfique pour l’organisme d’un sujet d’âge avancé. C’est une solution thérapeutique pour garantir une santé robuste plus longtemps.

Voir aussi

Quels sont les démarches pour connaître son groupe sanguin?

Le groupe sanguin est un classement de sang de l’individu à une identification cellulaire importante. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *