Home / Maison / Comment se débarrasser des végétaux indésirables sur la toiture?

Comment se débarrasser des végétaux indésirables sur la toiture?

La toiture de notre maison a tendance à noircir avec le temps. À côté des traces laissées par la pollution atmosphérique, les mousses, les lichens et autres champignons parasitaires viennent recouvrir sa surface. Pourtant, la présence de ces éléments peut affecter l’état de celle-ci. Pour éviter la dégradation de la toiture, il faudra les éradiquer. Retrouvez dans ces quelques lignes les différents moyens de se débarrasser de ces végétaux indésirables une bonne fois pour toutes.

Les travaux d’entretien garantissent une toiture bien saine  

De tous les composants de la bâtisse, la toiture est surement l’élément qui nécessite le plus d’entretien. En effet, elle est constamment soumise à diverses agressions. En plus des intempéries, les végétaux parasitaires s’installent également sur son revêtement. Néanmoins, ils peuvent occasionner des dégâts colossaux. Ces éléments sont responsables de la formation des fissures au niveau des tuiles, de la rétention d’eau et des problèmes d’infiltration. C’est pourquoi, il faut les éliminer. Pour cela, il faut impérativement nettoyer la toiture. Pour bien mener cette opération, il est fortement conseillé de solliciter les services de cette entreprise de couverture dans l’Eure pour s’occuper de cette tâche.

En effet, les spécialistes en travaux de toiture ont recours à différentes techniques pour désencrasser la couverture. Malgré cela, le nettoyage à haute pression demeure la méthode la plus courante. Il requiert l’usage d’un nettoyeur haute pression ou d’un Karcher. En revanche, le couvreur choisira le type de nettoyage à mettre en œuvre en fonction de l’état du toit.

En plus du nettoyage, la toiture doit être traitée avec un produit spécifique. Il s’agit en l’occurrence de la solution hydrofuge. Une fois bien propre, on viendra pulvériser cette dernière à sa surface. L’utilisation de l’hydrofuge présente de nombreux avantages. D’abord, il limite la formation et la prolifération des mousses, des lichens et des algues sur le toit. Ensuite, il imperméabilise les matériaux de couverture. Enfin, ces derniers seront propres plus longtemps.

Toutefois, il importe de remarquer qu’il existe différents types de produits hydrofuges. C’est ce dont on va parler dans le prochain paragraphe.

Les différents types de traitement hydrofuge

Trois types de traitements hydrofuges sont disponibles sur le marché. En revanche, tous ne sont pas compatibles avec la nature de votre toit. Ainsi, nous vous conseillons de solliciter l’avis d’un professionnel avant d’acheter un tel produit.  En effet, la distinction doit être faite entre :

L’hydrofuge filmogène

Comme son nom l’indique, un film protecteur apparait par-dessus le revêtement une fois que le traitement sèche. Il rend  les matériaux imperméables à l’eau et à l’air. L’hydrofuge filmogène renforce ainsi l’isolation de la toiture.

L’hydrofuge à effet perlant

À la différence du premier produit, l’hydrofuge à effet perlant se compose principalement d’eau. Aucune couche protectrice ne se forme sur les tuiles. Les composants de ce produit pénètrent dans le revêtement quand l’eau s’évapore. De ce fait, les matériaux de couverture peuvent correctement respirer. En dépit de cela, ce type de traitement demeure très efficace, même sur le long terme. Il s’agit d’ailleurs de la solution la plus privilégiée des spécialistes en travaux de toiture.

L’hydrofuge coloré

Les tuiles peuvent blanchir en vieillissant. Pour rendre leur éclat d’antan, vous pouvez vous servir d’un hydrofuge coloré. Ce dernier protège non seulement la toiture contre l’invasion des végétaux indésirables mais aussi, il rajeunit la structure en optimisant son aspect extérieur. Toutefois, assurez-vous de choisir une couleur qui cadre dans les exigences des règles d’urbanisme applicables dans votre localité.

Voir aussi

professionnel pour la rénovation de façade

Les conseils pour trouver un bon professionnel pour la rénovation de façade

Au fil des années, la façade des maisons se dégrade peu à peu en raison …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *