Home / Bâtiment - Artisanat / Ramoner sa cheminée : pourquoi et comment ?

Ramoner sa cheminée : pourquoi et comment ?

Il est indispensable de faire un ramonage périodiquement. C’est même une obligation légale. Cela permet d’éliminer les suies et toutes les saletés se trouvant dans les cheminées. En effet, ne pas ramoner sa cheminée conduit peut entraîner des conséquences néfastes aussi bien sur la santé que sur la sécurité des personnes et des biens. Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles il faut faire le ramonage et comment y procéder.

Pourquoi est-il important de faire le ramonage ?

Bien qu’il soit règlementé par les textes de loi en vigueur, le ramonage de cheminée doit toujours se faire. Et cela pour diverses raisons. Tout d’abord, en raison de sécurité, les conduits de cheminée doivent être nettoyés. Le ramonage consiste à éliminer les dépôts de suie, de goudron et de graisse.  Ainsi fait, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone et d’incendie seront réduits. Vous pouvez constater, dès cette première cause, le danger que représente une cheminée non-ramonée. Plus grave encore, si vous aviez un nouveau-né ou des enfants à la maison !

Ensuite, ramoner sa cheminée limite les dépenses énergétiques. Beaucoup de personnes pensent qu’engager un ramoneur pour entretenir leur cheminée conduirait à dépenser trop de sommes. Au contraire, le ramonage limite la consommation d’énergie et permet, à cet effet, un meilleur rendement de l’appareil de chauffage.

Par ailleurs, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel tel que ce ramoneur https://www.ramoneur-33.fr/ situé en Gironde. Son intervention vous ait avantageux surtout en matière d’assurance. Quand le ramoneur en question finit son travail, il donne un certificat de ramonage à celui ou celle qui l’a engagé. Ce certificat est une sorte de contrat d’assurance habitation. Et en cas de sinistre dû à un incendie, vous pouvez demander réparations. De même, la responsabilité civile, voire pénale, peut être engagée s’il y a eu des blessés.

Comment ramoner sa cheminée ?

Avant de procéder au ramonage, il faut se préparer et prendre toutes les mesures de sécurité. Les cendres et les goudrons peuvent s’éparpiller partout. Alors vous devez mettre une bâche sous le conduit de cheminée. Le mieux c’est de couvrir tous vos meubles et désactivez également le détecteur de fumée.

 Pour commencer le nettoyage,  vous devez éteindre le feu s’il et encore allumé et nettoyer le cendrier. Le « hérisson », un outil spécial très utile qu’il faut avoir lors du ramonage. C’est une sorte de brosse souple, très facile à manier. Nettoyez le conduit à l’aide de cet outil. Faites des gestes répétés du haut vers le bas pour bien enlever les suies et toutes les saletés. Gratter les tâches de goudron au niveau des zones bouchonnées. L’opération se fait à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de saletés.

Après cela, il est indispensable de gratter les parois de fonte en utilisant un goupillon ou une brosse. Au final, aspirez les débris de suie qui restent et votre conduit de cheminée sera comme neuf ! Il ne vous reste plus qu’à nettoyer la grille de la cheminée et passer un coup de chiffon à la vitre et aux meubles alentours.

A dire pareil, ça à l’air simple. Toutefois, des accidents et des complications peuvent se présenter en cour de route. Il vaut mieux recourir aux services d’un expert en ramonage. Son intervention vous sera bénéfique. En plus, vous obtiendrez de meilleurs résultats.

Voir aussi

choisir son entreprise de maçonnerie

Quelques conseils pour bien choisir son entreprise de maçonnerie

Pour nos travaux de construction ou de rénovation de maison, l’intervention d’un maçon professionnel est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *