Home / Voyage / Malte, l’archipel au soleil

Malte, l’archipel au soleil

Malte est méconnue entre la Sicile et la Tunisie. Cet archipel de trois îles qui sont Malte, Gozo et Comino vous surprendra. Entre Orient et Occident, Malte est un melting-pot d’influences orientales, italiennes et britanniques. Les petits chemins de l’île vous ramènerez aux plus vieux temples mégalithiques du monde méditerranéen. Il est à savoir qu’il y a peu de plages de sable à Malte, mais des petites criques sauvages et de bons spots de plongée. Cela n’empêche les couples de faire une balade romantique dans les allées de Malte.

L’île de Gozo

C’est l’île la plus sauvage et isolée de Malte. Donc, elle se doit de déployer une mode de vie radicalement différent. Qui est marqué par son tempérament rural, son charme demeuré intact, sa sérénité envoûtante. Entre balade romantique et reposantes et sessions de bronzette, Gozo compte d’intéressants sites à visiter comme la belle ville fortifiée de Victoria et des sites archéologiques. Malte vous propose de visiter La Valette et les Trois Cités. Le souffle coupé à l’arrivée. Les ports et marinas autour de La Valette sont parmi les plus beaux au monde. Les remparts, palais, immeubles à arcades, coupoles et flèches des églises, drapeaux colorés flottant sous la légère brise marine. Alors avant de partir, il vaut mieux se repérer sur une carte car le trafic portuaire incessant est animé des silhouettes de milliers de bateaux. On trouve des barques luzzus colorées aux voiliers élégants, des yachts pour milliardaires aux gigantesques « croisières ».

Visiter La Valette mène à la co-cathédrale Saint-Jean, la cathédrale des chevaliers, toute d’or et d’argent vêtue. Admirez les marbres funéraires du sol, le plafond peint par Preti, les tableaux du Caravage…. Puis passer par les ruelles et les musées. Un bon café ou un thé anglais et une pâtisserie à base d’amandes et de miel vous redonneront des forces.

Le circuit du centre

Vous avez envie d’être tranquille, et de rentrer dans les terres ? Le circuit du Centre passe par Tarxien, Balzan, Naxxar, Mosta, Rabat, Mdina et Siggiewi. Environnés de murets de pierres cachant parfois des orangers, de garrigues et de quelques vignobles, les villages maltais sont proches les uns des autres.

Tarxien est connu pour l’hypogée funéraire de Hal Saflieni, découvert en 1902, petit mais fascinant. Pour la visiter il va falloir réserver à l’avance pour rejoindre les groupes restreints qui y visitent. Un souffle d’air au jardin botanique de San Anton à Balzan vous ramenant à Naxxar où la visite du palais Parisio et ses jardins est un bain de fraîcheur, idéal pour une balade romantique.

Puis un détour par l’église de Mosta miraculeusement épargnée durant les bombardements, une halte au village des artisans de Ta’Qali, vous mène à Rabat, devant les mosaïques romaines de la Domus Romana, près de la porte des Grecs de Mdina.

Les siècles s’envolent en passant par l’enceinte de cette forteresse occupée par les Arabes puis les Normands. Mais la ville garde toujours son authenticité et son originalité au fil du temps, et garde sa culture.

Voir aussi

Sécurité aéroportuaire et covid-19

Face à la pandémie de Covid-19, la sécurité aéroportuaire doit impérativement être renforcée pour endiguer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *