Home / Santé - Médical / Sfam s’engage avec Action contre la Faim

Sfam s’engage avec Action contre la Faim

Sfam, l’entreprise connue pour son assurance objets connectée et téléphonie mobile s’engage désormais avec Action contre la Faim. Alors plan marketing ou réel engagement ? Le point.

Sfam en quelques mots

Pour ceux qui ne savent pas encore, sfam est une entreprise d’assurance. Elle sévit ces dernières années dans l’assurance des appareils connectés. Sa couverture intervient en cas de réparation ou de remplacement des appareils de téléphonies mobiles, Smartphones, tablettes, etc. L’assureur propose un service d’accompagnement et de recyclage à ses clients pour leur assurer une entière satisfaction.

Créée en 1999, Sfam n’a réellement lancé son propre produit qu’en 2010. Elle a en amont été un simple courtier d’assurance. Mais avec ses années d’expérience dans le domaine de l’assurance et la couverture mobile, elle est à même d’accompagner ses clients et de leur proposer un large panel de prestations et de services haut de gamme.

S’étant largement développée depuis ses débuts, l’entreprise est aujourd’hui considérée comme le leader européen des assurances appareils connectés. Elle est d’ailleurs présente en France, mais aussi en Belgique, en Suisse, et en Espagne. Elle compte 2 000 collaborateurs avec 2 500 partenaires pour gérer 7 millions de clients à travers l’Europe.

Sfam : un engagement social pour redorer son blason

Mais depuis quelque temps, sfam ne fait pas très bonne presse en ligne. En cause, quelques malentendus avec quelques clients qui se sont finalement réglés par le reversement de sa participation dans les dépenses de ces derniers pour le remplacement ou la réparation des objets connectés. Il n’en demeure pas moins que cette vague de mauvaise réputation lui a valu quelques points dans l’estime des consommateurs. Afin de redorer son blason, l’entreprise s’est lancée dans quelques programmes sociaux. Tel est le cas par exemple de CASAN de Action contre la Faim.

Bien plus qu’une simple technique marketing, la participation de Sfam dans le programme de lutte contre la faim dans les bidonvilles d’Antananarivo est un véritable engagement social. Par le biais du Sfam Group, l’entreprise souhaite reverser 1 million d’euros à ce programme entre 2020 et 2022.

Un programme bien rodé et de qualité

Sfam s’engage donc dans la lutte contre la malnutrition. Elle propose un plan d’action bien rodé. Ce qui prouve justement son envie et l’importance de ses actions pour l’entreprise.  Son investissement se fera sur 3 ans et uniquement dans le cadre du programme CASAN de Action contre la faim. Ce dernier est connu pour agir sous différents angles dont notamment la lutte contre la précarité alimentaire de la population des bidonvilles, mais aussi la création d’activité professionnelle pour cette partie de la population.

À savoir que le Sfam groupe a été créé entre 2016 et 2018, et ce, spécifiquement pour soutenir le programme de l’ONG international Action contre la faim. Les deux collaborent depuis quelques années afin de soutenir une partie du peuple malagasy qui est encore en précarité nutritionnelle. D’ailleurs, le programme CASAN propose un système de dépistage de la malnutrition avant le traitement du fléau pour une meilleure gestion des ressources.

Voir aussi

CBD

Les vertus thérapeutiques du cannabidiol

De plus en plus de pays autorisent maintenant le cannabidiol (CBD) dans leur territoire, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *