Home / Voyage / Voyager au Canada avec son animal : les points importants

Voyager au Canada avec son animal : les points importants

Lors d’un voyage au Canada, de plus en plus de passagers demandent à voyager avec leur animal de compagnie. En effet, depuis quelques années, la loi autorise le port des chiens, des chats et « NAC » dans les transports aériens et maritimes. Toutefois, emmener son compagnon peut être complexe même si le gouvernement canadien a assoupli les réglementations. C’est pourquoi il convient de bien s’informer sur les conditions d’entrée au territoire.

Quelles sont les conditions pour voyager avec son animal de compagnie au Canada ?

Aujourd’hui, les animaux de compagnie empruntent de plus en plus les avions ou les bateaux de croisière. En effet, dans le cadre d’un séjour de tourisme ou de visite familiale, de nombreux passagers décident désormais de partir en voyage au Canada accompagné de leur “doudou”. Ici, le terme « animal de compagnie » englobe plusieurs espèces. On note particulièrement les carnivores domestiques. Les reptiles, les amphibiens, les invertébrés, les rongeurs, les poissons et les oiseaux figurent aussi dans la liste des espèces autorisées à accéder au territoire canadien.

Cependant, pour éviter les mauvaises surprises, il faut bien s’informer sur les conditions d’entrée sur les frontières. En pratique, si l’on souhaite emmener son chat ou son chien, les formalités animaux pour le Canada sont simples. Il n’est pas nécessaire d’identifier son compagnon avec un tatouage ou une micropuce. Par ailleurs, aucune quarantaine n’est imposée. Toutefois, lors du débarquement, le passager devra présenter un carnet de santé et un certificat de vaccination contre la rage. Les agents de l’ACIA examineront également l’animal pour s’assurer que celui-ci ne montre aucun signe visible de maladie. Cet examen sera tarifié à 30$, et 5$ de plus pour chaque animal supplémentaire. En revanche, à l’exemple des oiseaux, l’importation d’autres espèces peut être assujettie aux mesures de contrôle du Service canadien de la faune. Par ailleurs, il arrive que certains animaux doivent recevoir un traitement particulier avant d’être autorisés à entrer sur le territoire.

Partir au Canada avec son animal de compagnie : bien préparer son voyage

Tout comme les passagers doivent faire une demande d’AVE en ligne pour aller au Canada, le port d’animaux domestiques nécessite aussi une réelle préparation. Les propriétaires doivent notamment s’informer auprès de la compagnie aérienne afin de connaitre les conditions applicables. En effet, chaque transporteur impose ses règlementations. Ces dernières varient selon l’espèce, le poids, ainsi que la cage prévue pour le déplacement. Le transport d’animal est généralement payant et le prix est variable en fonction de chaque compagnie. Mais il faudra réserver entre 150 à 400 euros, sans compter les éventuels examens effectués lors du débarquement.

Par ailleurs, quelques semaines avant le départ, il est conseillé de prendre rendez-vous chez un vétérinaire. Seul ce spécialiste est habilité à fournir un document officiel attestant la bonne santé du compagnon, et ainsi lui permettre l’accès aux frontières canadiennes. Enfin, on recommande toujours de se renseigner sur les traitements prévus aux animaux sur le lieu de séjour. En effet, certains établissements n’acceptent pas les chiens, les chats, les rongeurs et autres espèces domestiques. Il faudra donc spécifier cette information au moment de la réservation.

Voir aussi

Quelques conseils pour voyager au Botswana

Vous n’avez sans doute jamais pensé à partir en voyage au Botswana, mais pourtant cette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *