Home / Juridique - Finance / La révision des comptes en comptabilité d’entreprise en Belgique

La révision des comptes en comptabilité d’entreprise en Belgique

En comptabilité, le fait de réviser les comptes sert à réaliser des tâches de vérification. Ce genre d’opération permet à l’entreprise de rendre sa comptabilité correcte et en conformité avec les normes en vigueur. Ce dossier vous fera le point sur la révision comptable des entreprises en Belgique.

 

Les bénéficiaires de la révision comptable

La révision des comptes indique un ensemble de travaux pouvant être réalisés en tout ou en partie soit par le dirigeant ou le service comptable de l’entreprise soit par un professionnel comptable en Belgique sur ce site.

Quand les comptes annuels sont établis et délégués à un prestataire comptable confirmé, l’entreprise peut répartir les tâches de révision comptable, qui paraissent très importantes les unes que les autres, avant de les confier à différents intervenants.

Ainsi, de nombreuses raisons poussent une entreprise à Ixelles, Saint-Gilles ou à Bruxelles à réviser ses comptes tant au niveau de la mise en place de ses comptes annuels qu’à la clôture de son exercice.

 

Comment repriser ses comptes ?

L’objectif principal d’une opération comptable comme la révision des comptes consiste à justifier tous les postes comptables du compte de résultat et du bilan. Vérifier les comptes permet aussi à apurer certains comptes spéciaux comme les comptes temporaires et les comptes en cours d’attente.

On appelle compte d’attente toute opération enregistrée dans les comptes 471 et/475 au cours de l’exercice mais, qui, n’est pas encore imputée. Pourtant, les comptes d’attente doivent être soldés à la fin de l’exercice et nécessitent une tâche particulière pour être reclassés dans les comptes adaptés.

La révision des comptes permet aussi à l’entreprise de contrôler le fonctionnement de ses comptes de trésorerie. Le comptable doit vérifier et justifier les valeurs mobilières, les comptes bancaires ainsi que la caisse de l’entreprise. Il doit établir en effet la situation de rapprochement bancaire pour pouvoir cadrer tous les comptes en banque de la société.

Au moment de la révision, ces comptes doivent être rapprochés du solde qui est mentionné sur le dernier reçu bancaire. Pour les comptes de caisse, le professionnel du chiffre les compare avec le dernier compte de l’exercice.

Un comptable peut en outre réviser les comptes dans le but de justifier l’état des comptes de tiers. La révision des comptes clients et fournisseurs consiste à rapprocher les restes des comptes généraux avec ceux de la balance comptable. Cela sert aussi à effectuer une action comme le lettrage, c’est-à-dire ajuster les justificatifs clients et fournisseurs.

Le fait de mener ce genre de vérification de compte dénoue toutes sortes de dysfonctionnement au niveau des comptes. Aussi, cela facilite l’analyse des comptes ayant présenté une antériorité douteuse et qui méritent d’être comptabilisés de façon correcte selon les règles.

Voir aussi

Constat huissier de justice

Constat d’huissier de justice : l’essentiel à savoir

Sinistre, malfaçons, nuisances… Vous souhaitez obtenir justice ou réparation, et vous préserver de tout éventuel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *