Home / Voyage / Le hors-piste à Val d’Isère

Le hors-piste à Val d’Isère

Val d’Isère a la réputation bien méritée d’être l’une des meilleures stations de ski au monde pour le ski et le snowboard hors-piste avec remontées mécaniques. Nous pensons qu’il s’agit de l’une des meilleures stations au monde. L’Espace Killy est vaste, et même s’il y a beaucoup de remontées mécaniques et de pistes, la zone n’est pas du tout densément peuplée, ce qui offre une multitude de possibilités de hors-piste.

hors-piste à Val d’Isère

Comme il y a tant d’itinéraires classiques dans l’Espace Killy, nous avons passé trop de temps à discuter de ceux qui devraient être présentés, et nous n’avons pas pu arriver à un consensus, donc nous allons couvrir Tignes dans un article de blog séparé plus tard.

Voici un guide rapide de nos 5 itinéraires de ski hors-piste préférés à Val d’Isère.

Le ski hors-piste est dangereux et ne doit jamais être pratiqué sans expérience en matière de sécurité avalanche. Si vous partez en vacances au ski à Val d’Isère cette année et que vous souhaitez skier vous-même sur l’un de ces itinéraires, assurez-vous de ne pas le faire seul ; prenez un guide et l’équipement de sécurité avalanche nécessaire avec vous. Si vous souhaitez en savoir plus sur la sécurité en matière d’avalanches et de ski de randonnée pendant votre séjour à Val d’Isère, nous vous recommandons d’assister à l’une des excellentes conférences sur les avalanches organisées par Henry.

Voilà pour l’exposé ennuyeux (mais tout à fait nécessaire) sur la sécurité… Passons maintenant aux choses sérieuses…

5. Les arbres du Fornet

Loin d’être l’un des itinéraires de ski hors-piste les plus épiques de Val d’Isère, les arbres du Fornet méritent leur place dans le top 5 pour leur fiabilité. En cas de voile blanc après une grosse chute de neige et avec une visibilité nulle, il n’est pas vraiment possible d’obtenir des pistes fraîches au-dessus de la limite des arbres. Les amateurs de poudreuse de Val d’Isère se rendent donc au téléphérique du Fornet et font une boucle dans les arbres jusqu’à ce que leurs jambes n’en puissent plus. Il y a un certain nombre d’itinéraires différents et la plupart des arbres sont bien espacés pour faire de nouvelles traces.

4. Le Tour du Charvet

Situé à l’arrière du télésiège du Grand Pré et contournant le pic de Charvet jusqu’à la vallée du Manchet, le Tour du Charvet est la piste d’échauffement parfaite pour commencer une journée de ski en poudreuse, et aussi un excellent endroit pour développer votre confiance dans la neige profonde. La pente n’est pas trop raide, mais assez raide pour faire des virages et si vous arrivez assez tôt, vous aurez l’impression d’être au milieu de nulle part, sans remontées mécaniques, bâtiments ou autres personnes en vue.

3. Le Grand Vallon

La meilleure poudreuse de Val d’Isère se trouve probablement au Fornet, et cette piste y joue un rôle important. Depuis le sommet du téléphérique, prenez l’ascenseur à boutons Signal, plutôt long, et assurez-vous de ne pas tomber lorsqu’il tourne au coin et vous tire vers le haut de la pente raide jusqu’au sommet. Lorsque vous atteindrez le sommet, vous serez accueilli par une énorme cuvette de poudreuse. Restez en hauteur et vous trouverez des chutes de pierres dans la cuvette ou traversez-la et prenez l’une des mille autres voies de descente. Terminez en continuant dans les arbres jusqu’au Fornet ou coupez à gauche avant d’être trop bas et revenez à la remontée mécanique. Répétez jusqu’à ce que vos jambes n’en puissent plus et vous aurez le sourire toute la journée.

2. Le Col Pers

Un autre classique du Fornet. Bien que les conditions de neige puissent souffrir ici en raison du vent et de l’exposition, la piste elle-même est tout simplement époustouflante. D’une altitude d’environ 3000 m au pied du glacier, elle descend jusqu’au Fornet à 1850 m, avec rien d’autre que la nature sauvage et les montagnes en vue. Rendez-vous au sommet du glacier du Fornet et prenez la piste des roches rouges jusqu’à ce qu’elle s’incline sur la gauche, puis coupez à droite et dirigez-vous vers la selle entre deux sommets. Une fois que vous avez terminé la marche jusqu’à la selle, vous n’avez plus qu’à redescendre, en skiant un dénivelé de plus de 1000 m jusqu’au Fornet, dans une nature vierge.

1. Le Couloir des Pisteurs

Appelé ainsi parce que seuls les pisteurs (patrouilleurs de ski) sont assez bons (ou assez fous) pour le skier, ce couloir et la piste qui le suit sont tout ce qu’une grande piste hors-piste devrait être : ils nécessitent une randonnée, ils sont raides, difficiles et très, très effrayants. Vous pouvez le voir en sortant du téléphérique de l’Olympique – mais il faut vraiment le chercher. C’est la ligne de neige étroite, fine comme un crayon, qui se faufile le long de la paroi rocheuse devant vous.

Pour l’atteindre, vous devrez marcher jusqu’au sommet du Rocher du Charvet depuis le sommet du télésiège de Grand Pré, puis patiner ou marcher le long du sommet jusqu’à ce que vous atteigniez l’entrée du couloir – un bon travail de 45 minutes. C’est le moment de s’asseoir, de boire un verre, de profiter de la vue imprenable et de respirer profondément, tout en contemplant la folie que vous vous apprêtez à vivre. C’est étroit, raide et long, et une fois que vous y êtes, il n’y a pas moyen d’en sortir. Elle est haute et orientée vers le nord, donc la qualité de la neige est bonne. Lorsque vous atteindrez le bas, vos jambes seront en feu, mais une fois que vous serez sorti du couloir, le reste de la descente vous fera oublier la douleur. C’est ici que vous trouverez la meilleure neige de Val d’Isère, et vous pouvez encore obtenir des traces fraîches longtemps après une chute de neige ; vous descendrez une pente qui est ombragée par le sommet, abritée du vent, et accessible seulement par les meilleurs skieurs et les plus fous, dont vous faites partie maintenant.

Voir aussi

Passer la nuit dans un chateau

Passer la nuit dans un château, c’est possible !

Il y a des siècles, il fallait être membre de la noblesse pour pouvoir vivre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *