Home / Voyage / Le voyage en camping-car : C’est comment ?

Le voyage en camping-car : C’est comment ?

Voyager en camping-car devient de plus en plus pratique. En effet, même si le budget est minime, il offre la possibilité de séjourner dans plusieurs endroits. Vos vacances sont donc à la fois satisfaisantes et économiques.

Les conditions pour voyager en camping-car

Le permis de conduire

Il n’y a pas de permis spécifique au camping-car. À quelques subtilités près, les règles de circulations sont les mêmes que pour une voiture. Donc, le permis B suffit pour conduire un camping-car de 3,5 tonnes. Seul l’usage d’une remorque de plus de 750 kg ou la conduite d’un camping-car de plus de 3,5 tonnes nécessitent des permis particuliers.

Le nombre de places sur la route

Le nombre de places carte grise doit correspondre à vos besoins. Donc, lorsque vous achetez ou louez un camping-car en Bourgogne, assurez-vous de ne pas commettre d’erreur. Durant le trajet, chaque passager doit avoir sa ceinture de sécurité attachée. Et, il est interdit de quitter sa place pour s’étendre sur le lit permanent arrière ou pour préparer le café.

Le chargement du camping-car

Il faut respecter les limites de chargement. Le poids total autorisé en charge (PTAC) figure sur la carde grise du camping-car. En tenant compte du poids de vos bagages ainsi que de vos passagers et des accessoires qui ont été ajoutés depuis la sortie d’usine (téléviseur, panneaux solaires, etc.), vous éviterez une surcharge.

Le Code de la route

Comme on a pu voir dans les lignes précédentes, le camping-car est un véhicule automobile comme les autres. Il est alors soumis au même Code de la route. Les règles de circulation, limitations de vitesse et règles de stationnement sont les mêmes. Cependant, il existe des réglementations locales qui s’imposent particulièrement aux véhicules d’un certain gabarit, ou même parfois aux véhicules à usage d’habitation et autocaravanes.

Les options de stationnement du camping-car

Stationnement et bivouac libre

À l’exception des interdictions particulières, les camping-cars peuvent stationner partout où les voitures sont autorisées à le faire. De ce fait, il est important de respecter les panneaux. Une fois stationné, vous pouvez y passer la nuit. La seule condition c’est de ne pas faire acte de camping sur la voie publique. C’est-à-dire que si vous êtes  sur une place de stationnement, il est interdit de sortir des accessoires à l’extérieur du camping-car. Ni cales, ni salon de jardin, ni store, etc.

Les aires d’accueil

Sur une aire d’accueil pour camping-car, bien sûr, on peut passer la nuit. Il est possible de disposer ses cales et sortir une ou deux chaises ainsi qu’une table pliante. Chaque aire à son règlement donc, il faut faire attention. Effectivement, certaines interdisent le moindre déballage, d’autres limitent la durée du séjour, etc. Notamment,  les aires situées sur des parkings partagés avec les voitures sont considérées comme des emplacements de stationnement sur la voie publique. Ce n’est pas que la loi, la politesse exige également que lorsque l’aire est très fréquentée, vous n’occupiez pas trois places avec vos accessoires de camping.

Dans les campings

Les camping-cars sont autorisés dans les campings (sauf rares exceptions). C’est une étape qui permet de sortir tout le matériau (Parasols, stores, tables vélos, barbecue, salon de jardin). Alors là, tout le confort est permis. Seulement, c’est le camping qui impose les règlements.

Le camping-car est une option économique. Vous n’êtes pas obligé de dépenser pour les séjours ou autres. Ce qui est souvent payant, c’est le plein d’eau et d’électricité, tandis que la vidange est généralement gratuite. Le camping-car vous permet de visiter plein d’endroits durant votre voyage. Une aventure rêvée, car c’est vous qui organisez les étapes.

Voir aussi

Voyage

Comment voyager lorsqu’on est un senior ?

En tant que personne âgée, la vie à la retraite ouvre de nombreuses portes à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *