Home / Bâtiment - Artisanat / Bien choisir et entretenir sa VMC Double Flux

Bien choisir et entretenir sa VMC Double Flux

La ventilation mécanique double flux s’est fait de nombreux adeptes ces dernières années. Et pour cause, elle offre d’innombrables avantages à ses utilisateurs. En plus d’améliorer la qualité de l’air, elle sert aussi à assurer le chauffage de l’intérieur. De surcroît, elle permet une réduction optimale de la facture énergétique. Néanmoins, il convient de bien choisir le modèle afin de profiter de ses atouts. De la même façon, il est nécessaire de bien l’entretenir si vous en possédez déjà afin d’assurer son bon fonctionnement et sa longévité. Voici un guide pour vous aider à trouver le meilleur système et à bien l’entretenir.

Assurer la conformité de la VMC

Lors de votre quête, il est important de se diriger vers une ventilation double flux certifiée. La certification est gage du rendement de l’appareil et de son économie énergétique grâce à une consommation raisonnable des 2 ventilateurs. Pour cela, il existe deux types de normes à vérifier. A savoir, la norme française Phi et la norme allemande du Passivhaus Institut. De plus, opter pour un modèle conforme aux normes vous garantit une meilleure sécurité lors de l’usage du système.

Bien dimensionner son débit

Pour une meilleure efficacité, il est aussi nécessaire de choisir une VMC double flux adaptée au volume de votre maison. Sachez qu’un surdimensionnement provoque facilement une surconsommation et peut sécher l’air désagréablement. Quoi qu’il en soit, l’installation requiert l’intervention d’un professionnel, et celui-ci pourra vous orienter vers le modèle adéquat. D’autant qu’il devra équilibrer les débits bouche par bouche pour un bon fonctionnement.

Considérer le confort acoustique

Le but d’une VMC double est d’offrir un réel confort dans une maison, tant au niveau thermique qu’acoustique. Il existe tout de même des versions qui sont plus bruyantes que d’autres. Il est ainsi essentiel de bien vérifier cet aspect afin de profiter d’un confort optimal. De même, il faudra aussi considérer l’isolation acoustique des gaines.

La dimension de la VMC double flux

Pour bien positionner votre VMC double flux, il convient de bien étudier le volume de l’appareil. En principe, le caisson et les conduits doivent être correctement placés dans le volume prévu. Ce dernier qui ne doit jamais être improvisé. Pour la largeur, elle est généralement comprise entre 60 et 80 cm, avec une hauteur de 1 mètre environ. Vous trouverez également sur le marché des modèles qui peuvent être intégrés dans les meubles. Enfin, il faut positionner l’appareil en faisant en sorte que la longueur des réseaux soit équitable et avec le minimum de coudes.

Les gaines

Dans l’idéal, il faut privilégier des gaines isolées afin d’éviter la formation de condensation. Vous devez alors choisir des gaines rigides ou à la limite, des gaines semi-rigides. Ces deux versions assurent une meilleure longévité et peuvent limiter les pertes de charge.

L’entretien de la VMC double flux

Pour être performante, la VMC double flux nécessite un entretien régulier. En règle générale, vous devez changer les filtres tous les 6 mois pour empêcher l’intoxication de l’air. Il faut également effectuer un dépoussiérage de l’échangeur et des bouches régulièrement. Enfin, un nettoyage des conduits s’impose tous les 10 ans afin de garantir la durée de vie de l’équipement.

Si vous hésitez pour le choix et l’entretien de votre système, l’équipe de brink Climate Systems peut vous accompagner. N’hésitez donc pas à la contacter sur son site web en cas de besoin.

Voir aussi

la pente d’une gouttière

Les points essentiels à retenir sur la pente d’une gouttière

Il n’est pas vraiment compliqué d’installer une gouttière. Toutefois, cette opération devra se faire selon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *