Home / Beauté - Bien être / Comment réparer sa peau abimée avec un dermographe ?

Comment réparer sa peau abimée avec un dermographe ?

Le dermographe est ce qu’on dirait l’outil miracle pour la réalisation d’un maquillage impeccable qui dure dans le temps. Depuis quelques années maintenant, une pratique tirée du maquillage permanent visant à réparer la peau a été instaurée. Au départ utilisé en vue de venir en aide aux femmes ayant été victime d’une mastectomie, la dermographie s’est améliorée et permet actuellement de réparer les imperfections de la peau. Cette pratique opérant en tant que simple trompe-l’œil permet plus spécialement un résultat bluffant. Il s’agit de la dermopigmentation, une alternative efficace pour redonner de l’éclat à votre peau.

Les différentes techniques pour une peau parfaitement restaurée

Avant toute chose, il est important de souligner que le fait de maîtriser l’utilisation d’un dermographe pour redonner de la beauté à la peau n’est pas donné à tout le monde. Pour savoir le manier, il est effectivement essentiel de bien se former préalablement au métier de dermographe. Dans le but de restaurer votre peau abimée ou cicatrisée, la technique de la 3D-pigmentation se présente comme étant une option efficace. En principe, il s’agit d’une pratique qui vise à implanter petit à petit des pigments dans la couche superficielle du derme pour donner l’illusion en trompe-l’œil d’une peau réparée. Réalisée au moyen de pigment soit d’origine minérale soit organique, la 3D-pigmentation fait appel à l’utilisation de colorants de qualité supérieure. Celle-ci est notamment adaptée aux peaux devenues stériles et sensibles à l’issu d’une chimiothérapie, d’une chirurgie ou d’une brûlure.

La repigmentation est une pratique tout aussi efficace pour redonner de la beauté à votre peau. Au même titre que la 3D-pigmentation, il s’agit d’une technique destinée à embellir votre peau. Pour ce, prenez votre dermographe et commencez à recolorer la zone dépigmentée de votre surface cutanée avec la couleur de peau avoisinante. Noter que la pratique de la repigmentation intervient dans le cas d’une cicatrice de taille assez réduite et se réalise au moyen d’un dermographe, d’une aiguille et d’un mélange de pigments organiques.

Réparation de la peau à l’aide d’un dermographe

Dans la plupart du temps, les techniques apparentées au maquillage permanent se fondent plus sur le côté camouflage et l’effet trompe l’œil. Et d’une autre part, une pratique utilisée en parallèle vous offre la possibilité de réduire l’apparence de vos cicatrices en plus de réparer votre peau. Cette dernière fait particulièrement appel à la pénétration répétée de l’aiguille du dermographe en vue de favoriser la détente des tissus tendus sur la cicatrice. Cette action aura pour mission d’assouplir la bande fibreuse pour donner à la personne la possibilité de gagner en termes de mobilité et de mouvement.

En faisant usage du dermographe sur votre peau endommagé, vous pourrez également diminuer l’apparence de vos lésions d’acné. Pour la simple et unique raison que le picotement causé par la petite aiguille de votre dermographe est interprété par votre cerveau en tant que traumatisme. En ce sens, ce dernier répondra à coup sûr par un renouvellement cellulaire et tissulaire. Ce qui servira à regonfler les cicatrices creuses et à la fois à apaiser les tissus de votre peau.

Voir aussi

Encore plus d'amour pour que votre mariage soit éternel

Encore plus d’amour pour que votre mariage soit éternel

Les mariages qui se soldent par des séparations et des divorces, on ne parle plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *