Home / Beauté - Bien être / Le café du Costa Rica, entre histoire et grands crus

Le café du Costa Rica, entre histoire et grands crus

Situé entre les États-Unis et l’Amérique Latine, le Costa Rica est un pays avec une importante production de café. Il est connu et réputé aux quatre coins de la terre pour produire les plus grands crus du monde.

Le café costaricain est renommé grâce aux conditions idéales et à la cueillette manuelle des fruits du caféier. En effet, c’est le seul pays d’Amérique Latine a exploité cette richesse à l’aide de dizaines de milliers de fermiers. De plus, la culture biologique est de plus en plus courante dans ce pays.

Venez découvrir la caféiculture costaricaine autour de son histoire et de ses grands crus, pour plus de renseignements sur ce pays et sa culture de café, cliquez ici.

L’histoire du café au Costa Rica

Le Costa Rica se situe au cœur de l’Amérique Centrale, et connaît une prospérité durable grâce à la culture du café mais aussi de la banane. La production de café se fait majoritairement sur les plateaux du centre du pays, afin d’avoir les meilleures conditions climatiques.

À l’origine, le café provient d’Afrique, plus précisément d’Éthiopie. Sa consommation se développe dans le monde arabe au mais reste inconnu aux pays d’Europe. En 1615, des commerçants vénitiens réussissent à ramener des grains de café en Europe, ce qui permet aux pays européens d’exporter les cultures dans leurs colonies d’Asie et d’Amérique du Sud où les conditions sont meilleures et plus favorables à la culture du café. 

Ainsi en 1791, la culture du café débarque au Costa Rica grâce à Augustín de Gana, un commerçant panaméen, qui décide d’en offrir deux livres au Gouverneur du pays. Mais elle se développera au milieu du 19ème siècle, grâce aux Anglais qui viennent des Caraïbes.Suite à cette évolution, les premières fermes voient le jour dans la Vallée Centrale et le Père Félix Velarde est le premier planteur de café costaricain.

En 1824, l’esclavage est aboli et en 1848, lle premier président de la République déclare qu’il cèdera de bouts de terrain à toute personne souhaitant y cultiver du café. Le café devient alors la première ressource du pays puisque la nature des sols et les températures favorisent la culture.

L’ensemble de ces événements vont alors faire naître le “siècle du café” et les “barons du café” qui vont avoir une influence sur la culture mais aussi l’architecture du pays. Tous les impôts qui vont être tirés du café vont subventionner les travaux publics mais aussi les construction des écoles au Costa Rica. 

Dans les années 1970, le pays va connaître de nombreux problèmes comme la baisse des prix du café et de la banane, l’effondrement du marché du café. Le Costa Rica va subir une dépression économique, au même moment le gouvernement interdit la culture du robusta, culture qui produit un café amer difficilement consommable pur. Ainsi, un projet est financé pour l’arrachage de l’ensemble de la culture de robusta soit 200 000 arbres. 

Aujourd’hui le Costa Rica produit uniquement du café arabica, et sa renommée vient de sa culture sous ombrage, sa cueillette à la main mais aussi de son écosystème préservé. Principalement cultivé dans 3 zones – plateau central, versant atlantique, versant pacifiques dans les régions de Tarrazú, Brunca, Orosí, Tres Ríos, Turrialba, Vallée Occidentale et Vallée Centrale.

Le café du Costa Rica : Grands crus et goût 

Les plantations de café du Costa Rica sont perchées à des centaines de mètres d’altitude. C’est ce mode d’agriculture et la nature des sols qui permet de rendre les grains de café riches en saveurs qui seront révélés lors de la torréfaction. 

Le pays compte de nombreuses variétés mais comme tous les producteurs, certaines sont plus demandées et prisées. C’est le cas pour le café Almedara, ce grand cru intense et aux saveurs épicées de vanille et de poivre, est apprécié par de nombreux adeptes de café. En popularité, il est suivi de près par le café Tarrazu qui est légèrement acidulé, aux notes particulières est apprécié et recherché dans le monde entier.

Voir aussi

identité de genre chez l’enfant

Qu’est-ce que l’identité de genre chez l’enfant ?

L’identité sexuelle est le sentiment qu’a votre enfant de ce qu’il est -homme, femme, les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *