Home / Auto/Moto / Quels financements pour acheter une voiture d’occasion ?

Quels financements pour acheter une voiture d’occasion ?

L’achat d’une voiture d’occasion représente un budget conséquent. Comme la plupart des Français, cet investissement nécessite peut-être pour vous d’un petit coup de pouce ! Pas de panique, selon vos capacités financières et votre éventuel apport, plusieurs solutions sont possibles pour vous aider à financer votre projet. Parmi les alternatives qui s’offrent à vous, il y a le crédit auto, mais aussi la location avec option d’achat (LOA) et la location longue durée (LLD). Faisons le point.

Le crédit auto

Couramment utilisé, le crédit auto est une solution de financement qui peut être intéressante pour acheter une voiture d’occasion. Ce prêt s’apparente à un crédit classique avec un taux fixe d’intérêt. Il s’agit cependant d’un crédit affecté, ce qui signifie que la somme empruntée doit être seulement destinée à l’achat d’une voiture.

Chacune de vos mensualités est composée du montant que vous devez chaque mois à votre organisme de prêt, ainsi que des intérêts. Elle devra être versée sur une période établie qui peut généralement aller jusqu’à 7 ans.

Pour faciliter l’obtention de ce type de crédit et bénéficier du meilleur taux possible, il est préférable de présenter un apport. Sachez que le crédit auto vous octroie une garantie vol et destruction. Après que la banque ou tout autre organisme de financement ait accepté votre crédit, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours.

Sachez enfin qu’il est tout à fait possible d’emprunter directement auprès du concessionnaire chez qui vous souhaitez conclure l’achat de votre voiture d’occasion. Vous pourrez ainsi négocier un service après-vente complet ainsi que des révisions régulières et le suivi de certaines pièces du véhicule. Renseignez-vous, car contrairement à ce que beaucoup d’acheteurs imaginent, le coût global de votre prêt ne sera pas forcément très différent que celui qu’une banque pourrait vous accorder.

La location avec option d’achat (LOA)

La location avec option d’achat ou LOA est un contrat de location de voiture destiné aux particuliers avec une option d’achat. Le principe : il faut tout simplement payer un loyer mensuel à une société de leasing en échange de quoi, vous pourrez bénéficier de l’usage de la voiture. Attention, un apport équivalent à 15 ou 20 % du prix de la voiture peut être demandé pour bénéficier de la LOA.

Les loyers sont calculés en fonction de la durée de la location, des frais d’entretien, des assurances, du type de voiture et de sa marque. Notez cependant que vous êtes limité au niveau du kilométrage.

À la fin du contrat de location avec option d’achat, qui peut durer de 12 à 72 mois, deux options sont possibles : soit le conducteur restitue la voiture, soit il l’achète. Le prix d’achat du véhicule est alors calculé en fonction de sa valeur et des mensualités déjà versées. Bien sûr, si vous décidez de rendre la voiture, des pénalités et/ou des frais de remise en état peuvent vous être demandés.

La location longue durée (LLD)

Cette autre solution de financement ressemble au principe de la location avec option d’achat, sauf qu’avec la LLD, le conducteur ne peut pas acheter le véhicule à la fin du contrat. Ainsi, en échange d’un paiement mensuel, vous pourrez utiliser une voiture qu’il faudra restituer à son propriétaire à l’échéance du contrat.

La location longue durée est avantageuse, car il n’y a pas d’apport initial à verser à la société de location. Ce type de financement permet également d’intégrer l’assurance du véhicule, mais aussi son entretien et l’assistance. Vous pourrez plus facilement gérer votre budget grâce à ce système de mensualité défini à l’avance.

Le contrat entre vous et le concessionnaire peut durer entre 1 et 5 ans. À la fin de celui-ci, vous n’aurez pas à vous soucier de la revente du véhicule et vous pourrez changer de nouveau de voiture. Fini les décotes décevantes et les surprises désagréables à l’entretien !

Cependant, attention, parce qu’en cas de rupture anticipée du contrat de location, les indemnités à payer sont assez importantes. Par ailleurs, le plafond kilométrique doit absolument bien être évalué au départ, puisque le moindre dépassement provoquera un gros malus financier. Enfin, il faudra que la voiture soit remise en parfait état.

Voir aussi

Comment vivre sa passion de la moto à moindres frais ?

Comme la voiture, la moto constitue aussi un moyen de déplacement. Elle permet de circuler …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *