Home / Maison / Comment rendre une maison passive?

Comment rendre une maison passive?

Les factures énergétiques augmentent en fonction des besoins en chauffage et en climatisation. Si tel est votre cas, la meilleure alternative qui s’offre à vous consiste alors à maîtriser la consommation d’énergie à l’intérieur de votre maison, en la rendant passive. Cela consiste à rendre l’habitation moins énergivore en remplaçant certains de vos équipements à des appareils à faible consommation. S’il s’agit d’une nouvelle construction, pour que le logement soit passif, vous devez respecter certaines spécificités techniques. Comment ? La réponse tout de suite.

Réduire la consommation énergétique

La maison passive est un logement qui consomme moins de 90 % d’énergie par apport à une habitation classique. En d’autres mots, elle est qualifiée de passive si sa consommation est inférieure à 15 kWh/m — et par an. Ce qui veut dire qu’elle est capable de garder de la chaleur sans que cela impacte sur l’utilisation d‘énergie par les occupants. Il n’est pas obligatoire de construire une nouvelle maison. On peut très bien optimiser l’ancienne et faire appel à une entreprise de rénovation de  maison comme sur ce site : https://www.renovation-38.fr/ . Cela inclut l’utilisation de nombreux matériaux isolants thermiques.

Utiliser des matériaux adaptés à la construction écologique

Jusqu’à maintenant, aucune loi n’oblige la construction d’une maison passive. Il n’y a donc aucune obligation pour les propriétaires. Cependant, maison écologique est plébiscité actuellement. Pour la construire, il faut également penser aux matériaux de construction. Le bois reste moins énergivore et écologique. Il est idéal pour l’ossature de la maison. Les bons bois sont issus de forêts gérées de manières durables.

Les briques en terre cuite et les blocs courants permettent par contre de profiter d’une isolation thermique efficace. La maison passive signifie aussi l’utilisation de matériaux moins énergivore depuis leur fabrication jusqu’à leur utilisation.

Optimiser l’isolation de la maison

Une maison passive profite d’une bonne isolation. En effet, ce type de construction requiert un isolant épais ou de qualité. C’est la raison pour laquelle, une ossature en bois est très présente dans les maisons passives, car l’isolant est tout de suite fixé sur mur. Les fenêtres offriront une meilleure performance avec un double ou un triple vitrage. L’isolant sera placé entre deux parois de verre pour éviter la formation d’espace vide entre les deux. L’extérieur repoussera la chaleur en été, tandis que l’intérieur gardera celle-ci en intérieur en hiver. Il est aussi idéal d’installer un système d’installation VMC à double flux qui génère de l’air chauffé à l’intérieur de la maison passive. Celle-ci est également rendue étanche grâce à l’ajout de plusieurs isolants au niveau des combles.

Éliminer tous les ponts thermiques

Les ponts thermiques se forment suite à des travaux d’isolation par l’intérieur. Ils sont dus à la non-continuité de l’ossature de la maison ou à cause des murs de séparation de chaque pièce. Dans une maison classique, ces vides provoquent une variation de température entre chaque pièce. Ce n’est pas le cas pour les maisons passives. La température y est constante, quelle que soit la pièce. Cela limite les déperditions énergétiques.

Utiliser des énergies propres

La maison écologique emploie des énergies renouvelables pour fonctionner. Elles sont dotées de panneaux solaires et de système de récupération de l’eau de pluie pour limiter leurs dépenses énergétiques. Les appareils utilisés sont également à basse consommation. Les passives respectant les spécificités techniques exigées reçoivent une certification.

Voir aussi

Installer une cuisine extérieure

Installer une cuisine extérieure ? Comprendre les essentiels électriques

Une cuisine extérieure peut être un énorme avantage et même ajouter de la valeur à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *