Home / Bâtiment - Artisanat / Toiture de tuiles en terre cuite : tout savoir sur son démoussage

Toiture de tuiles en terre cuite : tout savoir sur son démoussage

Les tuiles en terre cuite sont des matériaux de couverture que l’on a utilisée dans le domaine de la construction depuis la nuit des temps. Aujourd’hui encore, elles sont très prisées du fait de leur élégance, de leur durabilité et de leur solidité. Elles sont dotées de plusieurs qualités. Pour les préserver, il demeure nécessaire d’entretenir régulièrement la toiture de tuiles en terre cuite. Son démoussage figure parmi les opérations incontournables. Nous allons justement parler de tout ce qu’il y a à savoir sur ce procédé.

Démoussage de toiture : une tâche à ne pas omettre

À l’instar des autres revêtements de toiture, les tuiles en terre cuite ne sont pas épargnées par les végétaux parasites. Les mousses, les lichens et les algues s’en emparent avec le temps. À côté de ces champignons, leur surface finit par être recouverte de débris de végétaux et de poussières. Pourtant, la toiture n’est pas indifférente face à ces différents éléments. En plus d’altérer l’esthétique de cette structure, ces derniers affectent son état et la rendent plus fragile.

Pour prévenir les dégâts qui peuvent en résulter, ces saletés devront nécessairement être enlevées. C’est ce qu’on entend par démoussage du toit. Pour cela, il est préconisé de faire appel à une entreprise de demoussage de toiture. Mais quand entreprendre les travaux ? A quelle fréquence le démoussage de la toiture de tuiles en terre cuite sera-t-il effectué ? Nous y répondons dans les parties suivantes.

Quel est le moment propice pour démousser une toiture de tuiles en terre cuite ?  

Les professionnels en travaux de toiture tiennent compte de l’ancienneté de la toiture de tuiles en terre cuite pour fixer la fréquence de son démoussage. Toutefois, la localisation géographique de la bâtisse et le climat de la région ne peuvent pas être négligés.

Ainsi, le démoussage du toit est réalisé tous les 10 ans environ dans la mesure où la maison est située dans un environnement « clément ». Par contre, il sera effectué tous les 5 ans environ si la bâtisse se trouve dans un environnement typiquement rude (ex. : zone montagneuse, zone forestière).

Quant au moment propice pour le démoussage d’un toit de tuiles en terre cuite, il se situe en début du printemps et à la fin de l’automne. Dans tous les cas, recourir aux services d’une entreprise de demoussage de toiture est fortement recommandé.

Comment procède-t-on au démoussage d’une toiture de tuiles en terre cuite ?

L’utilisation d’un nettoyeur à haute pression comme le Karcher est à exclure dans le cadre du démoussage de la toiture de tuiles en terre cuite. En effet, un jet d’eau trop puissant favoriserait la porosité des revêtements. Il risque même d’altérer les tuiles.

Par conséquent, la technique du brossage sera mise en œuvre pour désencrasser ce type de toiture. Elle consiste à frotter la surface de cette dernière avec une brosse dure ou une brosse métallique de sorte à décrocher les mousses et les différentes salissures. On se sert d’un grattoir pour enlever les plus gros morceaux. Aucun produit nettoyant ne sera utilisé au cours de cette opération.

Après le brossage de la toiture, on procède à son rinçage. On peut réaliser cette tâche en se servant d’un simple tuyau d’arrosage. Pour éviter les éventuelles infiltrations, il faut faire ruisseler l’eau dans le sens de la pente. Enfin, on procède à l’hydrofugation de la toiture de tuiles en terre cuite. Le traitement hydrofuge est bénéfique en ce sens où il empêche la formation des champignons parasitaires et optimise l’étanchéité du revêtement du toit. Malgré cela, il est important de connaitre la nature de ce produit avant son utilisation. Tous les produits hydrofuges en vente sur le marché ne sont pas destinés à traiter une toiture de tuiles en terre cuite.

Voir aussi

Réparer une tuile cassée : comment s’y prendre?

Dès que l’on s’aperçoit qu’une de nos tuiles est cassée, il est important de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *