Home / Bâtiment - Artisanat / Les points essentiels à retenir sur la pente d’une gouttière

Les points essentiels à retenir sur la pente d’une gouttière

Il n’est pas vraiment compliqué d’installer une gouttière. Toutefois, cette opération devra se faire selon quelques règles. Ce dispositif doit en effet être posé en pente pour qu’elle permette l’acheminement des eaux pluviales dans votre système de récupération. Dans cet article, nous abordons justement les points essentiels à retenir sur la pente d’une gouttière.

Que dit la règlementation en vigueur sur la pente d’une gouttière?

La mise en œuvre et la réalisation des travaux d’évacuation des eaux pluviales sont encadrées par le DTU gouttière (document technique unifié) 40.5 ou plus précisément la NF DTU 40.5. Aux termes de cette dernière, une pente minimale de 5 mm par mètre devra être respectée lors de la pose de gouttière. Cette pente pour une gouttière est identique pour un logement ou une dépendance.

La pose de ce dispositif se fait toujours du point haut vers le point bas où sera installée la naissance de gouttière sur le tuyau de la descente.

Comment obtenir la bonne pente au cours de l’installation d’une gouttière ?

Vous aurez besoin de quelques matériels si vous envisagez d’installer vous-même votre gouttière. Il vous faudra entre autres un mètre, des cordes, une visseuse, un tournevis et une scie à métaux. Ces outils vous permettront de faire le réglage de la pente de votre gouttière.

Dans un premier temps, vous devez fixer une vis sur la planche de rive. Ce sera le point le plus haut pour fixer votre premier crochet du côté opposé de la naissance.

Une seconde vis sera installée sur le point le plus bas du crochet du côté de la descente. Ici, vous devez impérativement respecter la pente de 5 mm par mètre. Par conséquent, si votre gouttière fait 10 mètres, le crochet support du côté de la descendre sera fixé à 5 cm plus bas que le premier.

Vous devez par la suite relier les deux vis au moyen d’une corde. Vous devez marquer un point tous les 40 à 50 cm environ afin que vous puissiez fixer les crochets support tout au long de la gouttière. À l’issue de cette opération, vous pouvez poser la gouttière selon la pente officielle.

Pour ce type d’opération, l’idéal est de faire appel à ce couvreur dans le 13. D’ailleurs, vous bénéficiez d’une meilleure garantie avec son intervention.

Que se passe-t-il si la gouttière n’est pas suffisamment inclinée ?

Si la pente de 5 mm par mètre n’est pas respectée, l’eau risque de stagner dans votre gouttière. Pourtant, cela favoriserait la prolifération de moustiques.

Une mauvaise pente peut également entrainer des débordements de gouttière du fait que l’évacuation des eaux de pluie prend plus de temps. Cependant, il est à noter que ces débordements peuvent gravement endommager votre structure. Ils sont à l’origine des problèmes d’humidité aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de votre bâtisse.

En outre, la gouttière peut bouger et sa pente peut se modifier sous le poids de la neige ou des eaux de pluie. Pour corriger sa pente, il faudra alors changer la position des crochets de supports. Dans la mesure où la planche de rive ne permet pas cela, il est préférable d’installer une descente supplémentaire sur la ligne de gouttière. Cette manière elle pourra évacuer correctement les eaux.

Enfin, le recours aux services d’un couvreur-zingueur est facultatif pour ce type de travaux. Toutefois, son intervention demeure indispensable. Rappelons que leur réalisation requiert une connaissance des règles et normes françaises en la matière. Ce professionnel est d’ailleurs le plus à même de définir la pente idéale pour votre gouttière.

Voir aussi

remplacement-mécanisme-toilette

Votre toilette fonctionne-t-elle en permanence ? Voici pourquoi et quoi faire à ce sujet

Croiriez-vous que vos toilettes sont les plus grosses consommatrices d’eau de votre maison ? Les toilettes utilisent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *