Home / Santé - Médical / L’essentiel à savoir sur les implants dentaires avant de se lancer

L’essentiel à savoir sur les implants dentaires avant de se lancer

L’implant dentaire est un soin dentaire figurant parmi les traitements les plus délicats. Il permet de mettre en place et de reformer de manière complète une dent manquante. De nos jours, il existe différents pays qui font recours à l’adoption de l’implant dentaire pour remédier à la dentation. Cette technique de remplacement de dents fait partie des solutions les plus proposées par les cliniques dentaires et contribue à l’essor et la notoriété du tourisme dentaire. Découvrez toutes les informations à savoir avant de décider de réaliser un implant dentaire.

Qu’est-ce que l’implant dentaire ?

Étant donné que la sécurité sociale ne rembourse pas les frais occasionnés pas le recours à l’implant dentaire en France, la plupart des patients penchent pour le traitement dentaire à l’étranger. Ce domaine est donc peu pratiqué dans l’Hexagone. C’est pour cette raison qu’il existe différents pays, comme la Hongrie, qui culmine en apothéose dans la mise en place de l’implant dentaire. L’implantologie est un procédé qui vise à remplacer une ou plusieurs dents manquantes au moyen d’une racine artificielle en titane qui se fixe dans l’os alvéolaire. En général, une prothèse dentaire fixe (couronne) devra être installée sur cette racine artificielle, cette dernière se révèle donc être le support de la future dent.

Quand recourir à l’implant dentaire ?

L’implant dentaire est une solution souvent conseillée à une personne qui perd ses dents. Néanmoins, la perte de dents n’est pas le seul problème que ce procédé puisse résoudre. Il se montre également efficace lorsqu’un individu à une difficulté à mastiquer. L’implant dentaire est aussi conseillé dans les cas où des dents adjacentes subissent un désalignement et se déplacent.

Cependant, la mise en place d’un implant dentaire présente des contre-indications, cette technique requiert certaines conditions. Il est donc plus judicieux de vérifier si ce procédé vous convient avant de se lancer. En effet, étant donné que la racine artificielle doit être implantée dans l’os alvéolaire, il est vivement conseillé de conformer si vous avez une bonne condition osseuse avant de prendre la décision de faire recours à cette solution. Vous devez, de ce fait, effectuer un contrôle permettant de déterminer si votre os alvéolaire est en état de supporter cette opération. Dans l’éventualité où il n’est pas en bon état, il faut entreprendre d’autres techniques. Pour pallier le manque d’os, il existe diverses solutions. Le chirurgien-dentiste peut proposer la pose d’un implant plus court avec une largeur plus étendue que la normale. Afin de pouvoir fixer l’implant dans la bonne et due forme, le dentiste pourra également procéder au comblement de sinus. Il est aussi possible de recourir à une greffe d’os pour assurer la bonne fixation de l’implant.

Par ailleurs, il faut également prendre en compte certains paramètres avant d’opter pour la pose d’un implant dentaire en Hongrie. En effet, cette solution se révèle être interdite pour les patients atteints de certaines maladies. Une personne présentant une maladie valvulaire ne peut pas subir une intervention permettant de mettre un implant dentaire en place. Il en est de même pour les gens atteints d’une hypertension, d’une insuffisance rénale ou un diabète.

Quel est le prix d’un implant dentaire ?

En France, il a été enregistré que le prix d’un implant dentaire complet varie entre 1500 à 2500 euros. Il est à noter que ce tarif englobe le coût de l’implant, du pilier et également celui de la couronne. Toutefois, ce prix peut varier d’un dentiste à un autre. Les matériaux utilisés pour la couronne et la racine influent également sur le coût d’une opération consistant à mettre un implant dentaire en place. En ce qui concerne le remplacement de la dentition complète, il faut prévoir un minimum de budget environnant les30 000 euros et un maximum de 60 000 euros.

Si vous envisagez de réaliser des économies sur vos soins dentaires, nous vous recommandons de prendre la décision de procéder au traitement dentaire à l’étranger. De nos jours, il existe de nombreux pays qui avancent des soins dentaires de qualité et qui proposent un tarif plus qu’intéressant. La Hongrie, l’Espagne, le Portugal, la Thaïlande… ont font partie. En ce qui concerne la Hongrie, le pays des Magyars, le coût moyen d’un implant est de 600 euros. Avec un tel tarif, vous aurez la possibilité de faire jusqu’à 50 % d’économie. Cette différence de prix entre l’Hexagone et l’État hongrois est justifiée par de nombreux facteurs. Le coût des loyers et le niveau de salaires ne sont pas les mêmes. L’écart de prix d’explique également par le déséquilibre entre les charges et les impôts soumis aux praticiens en France et en Hongrie, ainsi que par la différence de coûts avancés par les fournisseurs de prothèses dont la plupart sont des artisans locaux.

Voir aussi

consulter un anesthésiste

Quand consulter un anesthésiste ?

En général, un anesthésiste est un professionnel de la santé spécialisé dans l’administration de l’anesthésie. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *