Home / Bâtiment - Artisanat / Toiture : les principaux travaux de nettoyage et de rénovation

Toiture : les principaux travaux de nettoyage et de rénovation

La toiture est l’élément le plus visible de la maison avec la façade. Mais elle est également exposée à diverses agressions comme la pollution, les intempéries et aussi le gel. Au fil des années de sa pose, la toiture peut être fragilisée. Ce qui pourrait notamment engendrer des problèmes d’étanchéité. On peut voir apparaître des saletés et aussi des végétaux nuisibles comme les lichens ou les champignons. Pour éviter les dégradations, il est important de passer par l’étape du nettoyage et aussi à la rénovation si besoin. Les informations suivantes pourront d’ailleurs aider dans l’accomplissement de ces travaux.

Nettoyage et traitement de la toiture

Pour embellir la toiture, le nettoyage est sans doute l’opération à envisager en premier. Il implique également le démoussage à certains moments. Cette action permet notamment de se débarrasser des éléments nuisibles comme les champignons, les algues, les mousses, les lichens et autres végétaux nocifs. Pour se faire, il est possible de réaliser un nettoyage mécanique de la surface ou encore en utilisant un nettoyeur thermique à moyenne pression. Il faut dire qu’un simple nettoyage est amplement suffisant à préserver l’aspect esthétique de la toiture, sauf en cas de dommages au niveau du support.

Mais en plus du nettoyage, il est parfois obligatoire d’appliquer un traitement spécifique pour éliminer tous les éléments indésirables. Des fois, leurs racines peuvent réellement être profondes. Souvent, l’anti-mousse, l’algicide, le fongicide ou encore la bactéricide est appliqué par pulvérisation. Mais souvent, l’idéal serait d’opter pour des biocides de classe 2 qui sont souvent non solubles.

Ce type de traitement ne disparaît pas aux premières pluies. Leur action est durable. Ce qui protégera le toit de la formation de mousses et de la pollution. Si le nettoyage ne suffit pas, il faudra penser à une rénovation pour remettre à neuf les matériaux cassés et abîmés. Par ailleurs, il faudra faire appel à un couvreur professionnel comme https://www.artisan-couvreur-80.fr/ au préalable pour évaluer l’état des dommages et décider des solutions à mettre en œuvre.

Qu’en est-il du nettoyage pour chaque type de matériaux ?

Cette opération s’avère être nécessaire lorsque certains éléments de la toiture sont réellement abîmés. Mais tout dépendra notamment du type de couverture en place. Généralement, une couverture en tuile de terre cuite est nettoyée par l’usage d’une buse rotative à moyenne pression sachant que les tuiles sont fragiles. Pour un matériau comme l’ardoise, l’intervention d’un professionnel est toujours importante. Tout comme ces matériaux, la couverture en béton doit aussi être entretenue afin d’éliminer les champignons et les lichens.

Par contre, la couverture en bac acier, une toiture métallique comme le zinc et la tôle ne demande pas d’entretien particulier. Ce type de couverture résiste clairement à ces éléments naturels nocifs. Pour le toit en fibrociment, dépourvu d’amiante, peut être nettoyé et traité avec des produits anti-mousse.

En plus du nettoyage, il se pourrait qu’il faille passer par un traitement hydrofuge de finition. Ce dernier permet notamment de renforcer la couverture et la protéger de nouvelles formations de lichens et de champignons. Dans tous les cas, il est toujours conseillé de demander l’avis d’un spécialiste pour pouvoir choisir les meilleurs produits de nettoyage et de traitement.

Voir aussi

Formation habilitation électrique : Pourquoi faire ?

Formation habilitation électrique : Pourquoi faire ?

Une intervention électrique comprend des risques de subir une décharge électrique engendrant des blessures ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *