Home / Maison / Toiture de maison : quelle solution adopter pour remédier à la porosité des tuiles ?

Toiture de maison : quelle solution adopter pour remédier à la porosité des tuiles ?

Au fil des années, la toiture de notre maison est soumise aux agressions externes. Les intempéries, les végétaux parasites et les variations de température favorisent sa dégradation. Les tuiles deviennent poreuses et permettent les infiltrations d’eau. Pour éviter de lourds travaux de rénovation, il est essentiel de prendre des mesures rapidement. En effet, il existe différentes solutions qui permettent de remédier à la porosité des tuiles. C’est justement ce dont nous allons parler dans le présent article.

Tuiles trop poreuses : pourquoi faut-il s’alarmer ?

Comme susmentionnée, la porosité des tuiles est due à la présence des champignons parasitaires (mousses, lichens, algues, etc.) sur le toit. Les différentes souillures accumulées à sa surface accentuent le problème. Cependant, ces divers éléments peuvent causer des sérieux troubles, difficilement réparables.

En effet, lorsque les tuiles sont poreuses, elles laissent l’humidité facilement passer. Une fois infiltrée, l’eau occasionne de sérieux dégâts. Elle est à la source du ramollissement du bois de la charpente. À force, elle provoque même son affaissement. Les traces sur le plafond, sur la façade et sur les murs intérieurs résultent également des infiltrations d’eau. Ces dernières affectent donc la solidité de la structure.

Par ailleurs, l’humidité infiltrée peut endommager le système d’isolation de la toiture. La défaillance de celui-ci rend l’intérieur de la maison moins confortable. Dans une telle circonstance, les travaux de réparation doivent être réalisés en urgence. Ainsi, vous serez épargnés des travaux de rénovation totale du toit et des dépenses colossales qu’ils engendrent. Pour cela, nous vous conseillons de faire contacter un couvreur expérimenté comme https://www.couvreur-charpentier-66.fr/ qui est un expert dans ce domaine.

Comment résoudre les problèmes de porosité des tuiles ?

La solution à adopter dépend en principe de la gravité de la situation.

Parfois, les tuiles ne présentent pas de fissures, mais elles sont poreuses. Dans ce cas, il faudra consolider leur étanchéité. Il suffit d’appliquer un produit imperméabilisant « spécial toiture » sur le revêtement. Ce produit est en général composé de styrène acrylique et de résines siloxanes. Il bouche les pores des tuiles et optimise, par conséquent, l’imperméabilité de la toiture.

La porosité des tuiles peut également être causée par la présence de végétaux parasites. En l’occurrence, il faudra nettoyer le toit afin d’éliminer les traces de mousses, de lichens et de champignons. À l’issue de cette opération, la mise en œuvre d’un traitement anti-mousse est préconisée. Ce produit empêche le développement de ces parasites. Néanmoins, ce traitement est à renouveler tous les 3 ou 4 ans, car ses effets s’estompent avec le temps. En outre, il se compose de fongicide, d’algicide et de bactéricides. En tant que tel, on peut l’utiliser aussi bien à titre préventif qu’à titre curatif.

Enfin, la porosité des tuiles peut aussi entraîner des infiltrations massives d’eau. Dans ce cas de figure, il faut impérativement les remplacer. Les travaux de rénovation peuvent revêtir deux formes. Selon les cas, la rénovation peut être complète ou partielle. Ici encore, il est conseillé de solliciter l’aide d’un couvreur professionnel. En conclusion, les tuiles deviennent poreuses lorsque l’entretien de la toiture fait défaut. Pour éviter l’accumulation des saletés à sa surface, un démoussage devra être entrepris régulièrement. Autant que vous le puissiez, évitez le nettoyage à haute pression. Ce procédé ne fera qu’accentuer les problèmes d’étanchéité de votre toit. Par ailleurs, si ces derniers sont sans gravité, vous pouvez aisément les résoudre en appliquant un produit imperméabilisant ou un traitement anti-mousse sur le revêtement. Dans le cas contraire, il faudra prévoir la rénovation totale ou partielle de la toiture.

Voir aussi

Conseils thermiques : quel source d’énergie choisir pour son chauffage ?

Afin d’éviter ces petits rhumes qui s’accrochent à la gorge et nous font boire un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *