Home / Auto/Moto / Achat de voiture d’occasion, comment éviter l’arnaque

Achat de voiture d’occasion, comment éviter l’arnaque

Dans le but de faire des économies, acheter une voiture d’occasion est devenu une pratique assez courante. Malheureusement, ce marché est souvent sujet à des arnaques, de plus en plus élaborées. Découvrez comment les identifier et les éviter.

Les documents indispensables à contrôler pour l’achat d’une voiture d’occasion

La vente d’une voiture d’occasion est soumise à des lois strictes. Il est impératif de contrôler ces documents avant tout achat.

Le certificat de non-gage ou certificat de situation administrative

Lors d’une vente entre particuliers, ce certificat est obligatoire et doit être fourni à l’acheteur. En effet, il permet de s’assurer que la voiture peut être vendue sans difficulté. Il démontre l’absence de gage (voiture entièrement payée), de vol, de contraventions et de dangers potentiels. C’est un certificat entièrement gratuit qui peut être obtenu en ligne. Cliquez ici pour en savoir plus à propos du certificat de non gage.

La carte grise ou certificat d’immatriculation

La carte grise est la carte d’identité du véhicule. Elle doit être transmise à l’acheteur le jour de la cession. Mais attention ! Une des arnaques les plus courantes consiste à ne pas effectuer le changement de titulaire après la vente. Il vous sera donc impossible d’immatriculer la voiture après l’achat.

Les autres documents importants

Parmi les documents à demander, vous devez contrôler le procès-verbal du contrôle technique de moins de 6 mois. Il est obligatoire pour toute transaction concernant un véhicule de plus de 4 ans. En outre, le carnet d’entretien doit aussi être vérifié et être à jour pour éviter les mauvaises surprises après l’achat. Dans le souci d’accompagner les différentes transactions, le gouvernement français a mis à disposition le rapport Histovec. Ce dernier permet d’avoir gratuitement accès à l’historique des véhicules depuis leur première mise en circulation.

L’état du véhicule doit être inspecté

état du véhicule

Avant d’acheter un véhicule d’occasion, il faut l’inspecter. De fait, l’UFC-Que choisir recommande de prendre 30 minutes, de préférence en plein jour, pour examiner le véhicule. Au cours de cet examen, il faut prêter attention à différents aspects à savoir :

  • la carrosserie (la peinture, les éraflures),
  • les pneus,
  • l’intérieur du véhicule,
  • et la mécanique (vérifier le numéro de série du moteur).

À l’intérieur de la voiture, il faut vérifier l’état des portières, des sièges, du tapis au sol, de la sellerie et le bon fonctionnement des options mentionnées dans l’annonce. Cependant, il faut porter une attention particulière aux compteurs, car le compteur trafiqué est l’une des arnaques les plus courantes.

L’inspection se terminera par un essai routier. Si le vendeur refuse ou s’il accepte à la seule condition qu’il conduise lui-même, méfiez-vous. Cet essai routier vous permettra d’apprécier le bon fonctionnement des voyants, l’échappement, la direction, le comportement de ralentissement, de freinage et d’accélération du véhicule.

Utilisez un paiement sécurisé pour l’achat de votre voiture

Pour valider la transaction, il faut effectuer le paiement. Pour ce faire, il est fortement conseillé de l’effectuer via virement sécurisé ou par chèque de banque. En effet, ces méthodes permettent d’éviter la plupart des fraudes.

Vous voilà donc parfaitement armé pour effectuer l’achat de votre voiture d’occasion en toute sécurité. En cas de doute, adressez-vous à un professionnel.

Voir aussi

vélo électrique pliant

La bonne affaire du siècle : le vélo électrique pliant

Le vélo électrique pliant permet de se déplacer en ville sans trop transpirer. C’est pourquoi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *