Home / Santé - Médical / Douleurs dans le dos : les causes les plus courantes

Douleurs dans le dos : les causes les plus courantes

Qu’elles soient légères, persistantes, lancinantes ou passagères, les douleurs dans le dos peuvent s’avérer vraiment handicapantes. Leurs origines sont diverses : pincement d’un nerf, mauvaise posture, arthrose, sédentarité. Un mouvement brusque peut également engendrer des maux de dos insoutenables. Les chiffres révèlent par ailleurs que les douleurs dorsales toucheraient plus de 80% de la population. Focus sur les origines du mal du dos.

Une mauvaise posture engendre des maux de dos

Une fatigue musculaire qui résulte d’une mauvaise posture peut très vite se transformer en douleur dorsale, courbatures et autres maux de tête. Cela s’explique par le fait que les fibres statiques qui sont censées équilibrer le corps perdent de leur vigueur.

Les problèmes de pied, causes de mal au dos

Très souvent, la sédentarité et les problèmes au niveau des pieds sont des raisons qui poussent à se tenir mal, ce qui aggrave le mal de dos. Pour y remédier, pensez à consulter un podo-orthésiste qui est un spécialiste du pied et de ses différentes pathologies. Il vous recommandera notamment le port de chaussures de confort conçues pour les pieds sensibles, comme celles qui sont proposées sur le site https://www.podexpert.com.

Comptez ainsi sur des chaussures stables et qui sont dotées de semelles amortissantes et antidérapantes, spécialement conçues pour rétablir une bonne position du pied en marchant. Elles vous permettront ainsi de marcher confortablement et avec justesse, ce qui améliorera votre état général.

Un effort trop violent ou un mouvement brusque

La lombalgie qui se traduit par une douleur intense suivie d’un blocage au bas du dos est la conséquence d’efforts trop violents ou de gestes brusques. Cette pathologie est souvent observée chez les ouvriers et les artisans qui doivent porter des charges lourdes ou qui réalisent des gestes répétitifs à longueur de journée. Médicalement parlant, la lombalgie est un affaissement au niveau des disques intervertébraux, d’où la douleur lancinante qui peut devenir insupportable qui requiert les prises d’anti-inflammatoires.

L’arthrose après la quarantaine

L’usure du cartilage articulaire survient après quarante ans et se traduit par des raideurs et des douleurs. Cette pathologie touche également les personnes qui souffrent d’un excès de surcharge pondérale. Elle est aussi à l’origine de maux de dos, de douleurs du nerf sciatique ou de sténose lombaire.

La prise de compléments alimentaires à base de plantes et qui agissent comme des anti-inflammatoires peut grandement aider dans ces cas-là. L’huile essentielle de gaulthérie est aussi reconnue pour ses effets apaisants en cas de crise d’arthrose.

L’hernie discale, à l’origine de douleurs dorsales persistantes

Une hernie discale est causée par une saillie au niveau du noyau d’un disque intervertébral qui vient s’appuyer sur un nerf, à la suite d’un choc important. Le patient souffre alors de douleurs dorsales persistantes et difficilement supportables. Le médecin préconisera le lombostat, qui a pour fonction de protéger la colonne vertébrale.

Des traitements à base d’anti-inflammatoires, d’antalgiques ou de myorelaxants seront aussi nécessaires si les douleurs tardent à disparaître. Si les traitements ne font pas effet au bout de 6 mois, la chirurgie sera à envisager. Cette option est d’ailleurs inévitable en cas de paralysie musculaire, d’incontinence urinaire ou de destruction des neurones. Le patient sera hospitalisé durant deux à cinq jours après l’intervention.

Voir aussi

Les cigarettes électroniques françaises

Depuis maintenant quelques années, la e-cigarette connaît un franc succès en France. Avec près de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *