Home / Maison / Comment réaliser la reliure d’un livre ?

Comment réaliser la reliure d’un livre ?

Vous souhaitez tenir un journal intime, réaliser un album de scrapbooking, tenir un herbier ou, pourquoi pas, écrire un livre ? Quel que soit votre projet, vous devrez opter pour une technique adaptée afin de relier votre ouvrage ! A la différence d’un livre broché qui repose sur des ensembles de page (appelés « cahier ») collés grâce à une machine à la couverture, la reliure est un art qui demande de la précision. Vous pouvez pour cela choisir parmi plusieurs techniques, plus ou moins complexes. Nous vous proposons de les découvrir plus en détail dans cet article.

En quoi consiste la reliure d’un livre ?

Avant de pouvoir tenir un livre entre vos mains, il est bien évidemment nécessaire de le mettre en forme puis d’assembler les pages. L’enjeu est alors de pouvoir l’ouvrir facilement et que la reliure soit solide afin que le livre résiste au temps qui passe.

Si le fait de relier un livre a donc tout d’abord une fonction pratique, il faut savoir que cette activité est également devenue une discipline artistique à part entière. Il existe en effet différentes techniques qui demandent, pour certaines, un réel savoir-faire.

Le vocabulaire utilisé dans l’univers de la reliure

Avant de découvrir les techniques pour relier un ouvrage, il est important de connaître le vocabulaire spécifique qui s’y rattache.

  • cahier : il s’agit d’un groupe de feuilles pliées en deux. L’ensemble des cahiers représente le « corps d’ouvrage » ;
  • couvrure : c’est le matériau utilisé pour recouvrir la couverture du livre ;
  • dos : c’est la tranche du livre ;
  • gardes (ou pages de garde) : ce sont les pages qui se trouvent après la couverture d’un livre ;
  • feuillet : une feuille pliée en deux crée deux feuillets. Chaque feuillet comporte donc deux pages ;
  • plats : ce terme est utilisé pour parler des couvertures d’un livre ;
  • tranchefile : prévu pour renforcer le bas et le haut d’un livre, ce bourrelet est entouré de fils.

Les techniques pour relier un livre

Vous allez avoir la possibilité d’opter pour différentes méthodes de reliure.

La reliure cousue « à la française »

Si votre ouvrage est peu épais et que vous n’avez pas de matériel professionnel, vous pouvez appliquer cette technique. Pour cela, vous allez coudre entre elles à la main les feuilles le long de la tranche. Il ne vous reste ensuite plus qu’à coller le tout au dos.

La reliure à dos carré collé

Si votre ouvrage est assez épais, il est alors conseillé de vous tourner vers la technique à dos carré collé. Les feuilles sont alors collées directement à la couverture sans être préalablement cousues.

La reliure à dos brisé ou ficelle passée

Avec cette technique de reliure, les pages de garde sont collées à la couverture et le dos du livre est indépendant. L’amplitude d’ouverture est ainsi optimale et l’ouvrage est souvent courbé.

La reliure à spirale

Les feuilles sont ici assemblées à l’aide d’une spirale, bien souvent métallique. Cette technique est recommandée pour les documents techniques ou les gros ouvrages car elle permet une ouverture à plat. Il est à noter qu’il est possible de dissimuler la spirale, notamment à l’aide d’un dos ou encore de plats.

La reliure à vis

Des vis, en plastique ou en métal, viennent assembler les pages d’un ouvrage. Il s’agit d’une reliure dite « à plat » et il faut savoir que si une seule vis est utilisée, le document s’ouvrira alors en éventail.

Voir aussi

Pourquoi choisir le stand sur-mesure pour un salon ?

Pourquoi choisir le stand sur-mesure pour un salon ?

Le salon est événement qui contribue au développement de la notoriété de votre entreprise. Pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *