Home / Maison / Quels sont les avantages et inconvénients d’une chaudière biomasse ?

Quels sont les avantages et inconvénients d’une chaudière biomasse ?

Votre chaudière au fioul ou à gaz a plusieurs années de fonctionnement derrière elle et vous entamez à la changer par un diapositif beaucoup plus écologique, performant et économique ? En craquant pour une chaudière biomasse, vous pourrez faire de considérables économies d’énergie, tout en préservant l’environnement.

Découvrez, dans cet article, le mode de fonctionnement, les avantages et les inconvénients des chaudières biomasse!

Caractéristiques et fonctionnement de la chaudière biomasse

La principale différence entre les chaudières au fioul ou au gaz et la chaudière biomasse réside dans le type de combustible adapté. En fait, en optant pour une chaudière biomasse, vous alimenterez votre diapositif avec des énergies naturelles et peu onéreuses, telles que le bois (sous forme de pellets, de granulés ou de copeaux) et certains résidus organiques, comme la paille.

Les chaudières biomasse fonctionnent presque de la même façon que celles qui adaptent des énergies fossiles. La combustion des matériaux organiques permet de produire de l’énergie électrique et de la chaleur.

Une chaudière biomasse est bien distinguée de chauffages d’appoints, telles que les poêles à bois, à titre d’exemple. Elle est, en effet, dotée d’un réseau hydraulique qui permet de chauffer l’habitation dans son intégralité, mais également de l’alimenter en eau chaude tout en assurant un rendement maximal. 

La chaleur émise par la chaudière biomasse est diffusée à travers un liquide caloporteur dans le ballon d’eau chaude et via les circuits de chauffage. En addition, le chargement en bois peut être automatique, et ce selon le modèle du diapositif.

Les avantages et inconvénients d’une chaudière biomasse

La substitution de votre chaudière au fioul ou à gaz par une chaudière biomasse peut vous faire bénéficier d’une multitude d’avantages, mais également de quelques inconvénients. 

1.     Les avantages d’une chaudière biomasse

La chaudière biomasse comporte plusieurs avantages. Parmi lesquels, on peut citer la réalisation des économies d’énergie, la haute performance énergétique et le respect de l’environnement.

Réalisation des économies d’énergie 

En règle générale, les chaudières qui fonctionnent en adaptant des ressources naturelles, telles que les chaudières biomasse, sont moins énergivores et permettent de bénéficier d’un rendement optimal, puisqu’elles ont tendance à produire plus d’énergie qu’elles en consomment. Ainsi, on tire que le pouvoir calorifique de 2 kg de granulés de bois équivaut celui d’1 litre de fioul. Du coup, le rendement des pellets de bois permet de réaliser jusqu’à 30% d’économies en comparaison avec les énergies fossiles.

À titre d’exemple, pour un foyer de 100 m2 convenablement isolé, la facture mensuelle va fluctuer entre 40 et 90 €. En contrepartie, on doit payer entre 60 et 90 € pour une chaudière alimentée au gaz de ville et entre 110 et 140 € pour une chaudière au fioul (sans prendre en considération les frais de l’abonnement mensuel et de la location de la cuve).

Respect de l’environnement

Les combustibles naturels ou organiques  permettent de minimiser les gaz émis à effet de serre maléfiques pour l’environnement. Le bilan d’émissions de CO2 produit d’une chaudière biomasse oscille entre 0 et 13 g/kWh, contre 274 g/kWh pour une chaudière à butane ou à gaz propane et 300 g/kWh pour une chaudière à fioul domestique. D’autre part, le bois est une ressource naturelle renouvelable, mis à part que les granulés de bois sont conçus à la base de sciures et de résidus.

Excellent rendement énergétique

Autre avantage de la chaudière biomasse : sa bonne performance. En fait, les modèles les plus infaillibles permettent d’atteindre jusqu’à 95% de rendement énergétique.

2.     Les inconvénients d’une chaudière biomasse

Parmi les inconvénients de l’utilisation de la chaudière biomasse, on peut citer le prix trop cher et le coût de l’installation onéreux.

  • Un prix élevé : le prix de la chaudière biomasse peut être considéré comme un point faible. Il est compris entre 3 000 euros et 25 000 euros, et cela dépend de la qualité et du rendement de l’appareil choisi.
  • Un important coût d’installation : ce coût peut être relativement élevé, et ce selon la configuration du diapositif. Il faut compter un montant compris entre 500 et 2500 euros pour une chaudière biomasse manuelle et une somme comprise entre 2 000 et 3 500 euros pour un modèle à chargement automatique.

Il est vrai que les coûts  de l’acquisition et de la mise en place sont évidemment très élevés. Néanmoins, il existe de nombreuses aides financières auxquelles on peut avoir droit, qui pourront les réduire significativement.

Malheureusement, il peut arriver que votre chaudière tombe en panne. Si c’est le cas, il est préférable de faire appel à un chauffagiste professionnel pour s’occuper du dépannage chaudière à Paris. En effet, c’est le seul qui dispose les connaissances nécessaires pour rétablir le fonctionnement de votre chaudière.

Voir aussi

L’importance du ravalement de façade et les étapes de sa réalisation

Le ravalement de façade d’une habitation ne se résume pas à des travaux d’amélioration d’esthétique. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *