Home / Juridique - Finance / Le Cash management et le développement de l’entreprise

Le Cash management et le développement de l’entreprise

De nombreux dirigeants de PME, surtout les nouveaux sur le marché, optent pour le cash management pour optimiser la gestion de leur trésorerie pour garantir le bon fonctionnement et le développement de leur société. Voici plus de détails concernant ce pilotage de la trésorerie.

Fonctionnement

Par définition, c’est un ensemble de techniques utilisés par une entreprise pour améliorer la gestion de sa trésorerie. Il permet donc de mieux contrôler et de suivre les flux financiers, les comptes, les moyens de paiement, etc. Il permet également d’évaluer les risques financiers, de sécuriser les masses monétaires et de réduire les coûts de l’entreprise dans une approche logistique.

Ses trois grands principes

Le cash management est une technique de pilotage de trésorerie utilisable par les petites et grandes entreprises est fondée sur trois grands principes à savoir la tenue des comptes, le traitement des flux et l’optimisation des flux. Bien que la plupart des PME ne disposent que d’un compte bancaire, il est important de mettre en évidence le premier paramètre pour mieux gérer les flux d’entrée et de sortie des liquidités, surtout pour les grandes entreprises détenant plusieurs comptes.

De plus, ces dernières effectuent massivement et fréquemment des échanges avec des fournisseurs, des filiales des sociétés mères. Il est ainsi plus facile d’organiser les placements à réaliser et les emprunts. De ce fait, l’optimisation des flux est indispensable pour faciliter la recherche de l’emplacement des profits diminuant ainsi les pertes financières et les risques. Les banques accordent plus de crédits aux PME ayant une bonne gestion de flux de liquidités et donc de sa trésorerie en fonction de ses besoins.

Les différents canaux proposés par les enseignes bancaires pour y accéder

Les établissements bancaires proposent aux entreprises des solutions dématérialisées à travers divers canaux pour mieux piloter leur gestion de trésorerie comme la consultation des comptes en temps réels, l’obtention du relevé de compte électronique et d’image de chèques, les échanges financiers intra-sociétés, et bien d’autres encore. Des départements sont même mis en place par les banques pour mieux orienter les entreprises dans la recherche d’une gestion personnalisée et optimale de leur trésorerie. Les grandes entreprises peuvent ainsi gérer plusieurs comptes selon leurs besoins grâce au cash pooling, une technique de gestion centralisée de la trésorerie afin de mieux balancer les comptes de ses filiales que ce soit des comptes locaux ou à l’étranger.

Il est essentiel pour chaque entreprise de bien former son trésorier afin qu’il puisse maîtriser l’ensemble de ses techniques de gestion de trésorerie comme les outils de gestion dématérialisés mise à disposition des banques.

Bref, une mauvaise gestion de la trésorerie est la principale cause de faillite d’une PME. Les principaux objectifs des solutions de gestion de trésorerie ne sont pas simplement d’éviter la perte de l’entreprise, mais aussi d’optimiser le capital commercial en maintenant des niveaux de liquidité idéaux en cas de dépenses imprévues

Voir aussi

Les 3 meilleures destinations du tourisme dentaire en Europe

Top 3 des meilleures destinations pour un voyage dentaire en Europe

En matière de tourisme dentaire, trois pays européens sont réputés grâce à la qualité des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *