Home / Auto/Moto / Obtenir un permis A2 automatique

Obtenir un permis A2 automatique

Toutes les personnes disposant d’un permis A2 automatique sont en droit de conduire une moto de plus de 125 cm³. Il n’y a que la boîte de vitesses qui différencie le permis A2 classique du A2 automatique, pour ce type de permis, le véhicule doit obligatoirement avoir une boîte automatique.

Les types de véhicules nécessitant la possession d’un permis A2 automatique

Le permis A automatique laisse libre à son propriétaire de conduire toutes les motos qu’il veut, sans aucune restriction de puissance et de cylindre. Le A2 automatique, par contre, n’offre que la possibilité de conduire une moto dotée d’une puissance intermédiaire, c’est-à-dire de 400 à 600 cm³ avec ou sans side-car. Pour ce qui est de la puissance maximale, elle ne doit pas dépasser les 35 kW et 15 kW pour les véhicules à 3 roues.

Il faut bien noter que comme son nom l’indique, le permis A2 automatique n’est valable que pour les conducteurs de véhicule ayant une boîte de vitesses automatique. Il y a effectivement le code restrictif 78 que l’on opposera sur tous ces permis, code qui limite une conduite à deux roues automatique. Si le conducteur désire conduire une moto équipée d’une boîte manuelle, il devra suivre d’autres formations complémentaires.

Les conditions pour obtenir un permis A2 automatique

Passer son permis automatique pour scooter demande quelques conditions de base.

  • être âgé d’au moins 18 ans
  • Détenteur d’une attestation de sécurité. Il y en a deux, l’ASSR ou Attestation Scolaire Sécurité Routière et l’ASR ou l’Attestation de Sécurité Routière.
  • Tout candidat de nationalité française devra se présenter muni d’un certificat à la journée de défense et de citoyenneté ou encore d’une attestation d’exemption.
  • Tout candidat de nationalité étrangère devra se munir d’un titre de séjour valide et en surplus, devra résider en France depuis 6 mois minimum.
  • Le permis A2 automatique est valide dès sa date de délivrance et expire après 15 ans de validité.

La formation pour l’obtention d’un permis A2 automatique

La formation à suivre pour obtenir un permis A2 automatique est presque la même que celle à suivre pour le A2 classique. Il n’y a que le véhicule utilisé qui fait la différence. La formation doit normalement durer 20 heures au total avec 8 heures passées sur le plateau et 12 heures de circulation. En gros, cette formation se divise en trois étapes :

L’épreuve théorique ou le Code de la route

Il est porté à la connaissance de quiconque veut passer son permis automatique pour scooter que la première étape de l’examen est l’examen concernant le Code de la route, et qu’il est très important. Pour être sûr de le réussir, chaque candidat devra assimiler une à une toutes les règles et tous les codes de la circulation routière. Cette étape est cruciale, car elle garantit au futur conducteur une plus grande assurance sur la route.

La première épreuve pratique : l’épreuve hors circulation

Puisqu’il s’agit d’un examen de plateau, toutes les épreuves auront lieu sur une piste privée. La première épreuve consistera à maîtriser la moto sans allumer le moteur. Par la suite, l’inspecteur demandera au candidat de faire quelques vérifications avant de passer à la deuxième et à la troisième épreuve. Ces dernières auront pour but de tester le conducteur sur sa maîtrise de la moto à une allure lente au début et une allure plus élevée par la suite. Enfin, la quatrième épreuve est un questionnaire que le candidat choisira au hasard parmi 12 sujets.

La deuxième épreuve pratique : l’épreuve en circulation

Pour pouvoir se présenter à l’épreuve de circulation, il faut impérativement avoir réussi l’épreuve hors circulation. Cette dernière étape dure 35 min durant laquelle le candidat est sur la moto et muni d’une oreillette sous son casque. Son formateur ainsi que son inspecteur seront dans une voiture en lui transmettant via son oreillette les consignes qu’il devra suivre. Généralement, le candidat sera jugé sur l’ensemble de sa prestation, c’est-à-dire le Code de la route, la maîtrise de la moto dans son ensemble, son adaptation à toutes les circonstances auxquelles il sera confronté sur la route

Voir aussi

Les critères à prendre en compte pour le choix d’un scooter

Les critères à prendre en compte pour le choix d’un scooter

Le choix d’un scooter doit être fait en tenant compte de plusieurs critères. D’abord, vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *