Home / Bâtiment - Artisanat / Quatre conseils pour repeindre votre façade

Quatre conseils pour repeindre votre façade

Le ravalement  est une étape indispensable lors d’une rénovation. Il permet de redonner une seconde jeunesse à votre maison en terme d’esthétique et de performance. Les travaux de ravalement de façade peuvent se décomposer en plusieurs opérations : le nettoyage,  peut s’agir d’un nettoyage, d’un décapage, d’un traitement ou d’une réparation du revêtement. Dans tous les cas, la peinture est la dernière étape indispensable. Ainsi, si vous voulez que votre façade retrouve son éclat, vous ne devez faire attention aux détails suivants avant de la repeindre.

Consulter la législation en vigueur

Dans certaines régions, l’extérieur de toutes les maisons doit respecter des normes pour une unité architecturale. Ainsi, le plan local d’urbanisme (PLU) peut imposer une couleur identique pour toutes les façades. Donc, si vous envisagez de changer la couleur de votre façade, vous devez consulter le PLU. D’ailleurs, le ravalement est soumis à une autorisation administrative s’il apporte des modifications de couleur ou de matériaux. Par contre, s’il s’agit d’un simple rafraichissement, une autorisation n’est pas nécessaire.

Vérifier l’état de la façade

La bonne tenue de la peinture dépend de la qualité du support. Donc, avant d’appliquer la peinture, il faut s’assurer que le revêtement soit en bon état.

Ainsi, il faut commencer les travaux par un nettoyage. Cette étape est indispensable pour éliminer toutes les saletés qui entachent  vos façades. En effet, ces derniers lui donnent un aspect inesthétique. 

En plus, ils peuvent cacher les imperfections de la façade. Sous les tâches, la façade peut présenter une porosité qui entraine une infiltration d’eau ou une rétention d’humidité. Elle peut aussi présenter des fissures ou un décollement de l’enduit. Non seulement la peinture ne colle pas, mais en plus, cela nuit à la performance thermique de l’habitation. En effet, les fissures  entrainent une perdition de chaleur et affectent le confort optimal de l’intérieur.

Procéder au traitement

Ensuite, il faut réparer les failles de la façade. Pour les fissures et les problèmes d’infiltration d’eau, il suffit de les reboucher. Le recouvrement peut se faire tout simplement avec de l’enduit. Mais parfois, il faut décaper tout le revêtement et appliquer une nouvelle couche. Il appartient au ravaleur de déterminer la réparation qui convient selon l’état de la façade.

Quant à la porosité, un traitement à l’hydrofuge est suffisant. Un produit chimique sera pulvérisé sur la façade pour y créer un film imperméable qui recouvre les pores. En même temps, un traitement anti-mousses peut y être combiné pour éviter l’apparition des mousses à l’avenir. Cependant, faites attention sur le choix et la dose des produits à utiliser. S’ils ne sont pas compatibles avec les matériaux du revêtement, ils seront inefficaces.

Appliquer la bonne peinture

Enfin,  une fois que la façade retrouve sa performance il ne reste plus qu’à décorer. C’est la dernière étape du ravalement qui garantit la beauté et l’esthétique de votre habitation. Ainsi, assurez-vous de choisir la bonne peinture pour assurer la brillance de la façade. Elle doit, aussi, résister aux intempéries. Pour se faire, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel. D’ailleurs il est le plus compétent pour appliquer la peinture de la bonne manière. Certes, il suffit de passer le rouleau du haut vers le bas et d’utiliser les pinceaux pour les bords et les angles. Cependant, si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour effectuer ces travaux, il est préférable de confier ces taches à un professionnel comme ce façadier dans le 18  pour que les opérations soient faites dans les normes.

Voir aussi

métier de maçon

Description du métier de maçon

Le travail de maçonnerie est loin d’être simple. Véritable homme à tout faire du bâtiment, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *