Home / Bâtiment - Artisanat / La règlementation au niveau de l’aménagement d’un auditorium

La règlementation au niveau de l’aménagement d’un auditorium

Envisagez-vous de concevoir une grande salle pour de différents évènements tels que des conférences, des examens, des spectacles de musique ? Pour répondre parfaitement à vos critères, l’aménagement ne doit pas se faire au hasard. L’idéal dans ce concept est bel et bien la conception d’un amphithéâtre. Toutefois, il y a une règlementation à suivre pour l’aménagement d’un auditorium. Voici quelques exemples sur l’aménagement intérieur de la salle.

La règlementation au niveau des sièges et des passages

Puisque votre projet est de concevoir une grande salle pour réunir des centaines de personnes dans le confort absolu, vous devez donc prendre en compte les différentes règlementations pour la mise en place des sièges. En effet lorsque ces derniers sont mal arrangés, il est quasiment impossible d’organiser des examens dans votre auditorium. Voilà pourquoi la règlementation pour l’aménagement amphithéâtre exige que chaque siège doive impérativement être solidaire entre eux et être fixé au sol pour la création de différentes rangées. De ce fait, chaque rangée doit être fixée à ses extrémités et fixée au sol. Les sièges doivent être aussi solidaires entre elles pour former des blocs difficiles à déplacer ou à renverser.

La règlementation au niveau des passages et des rangées

La largeur de passage entre les tables et entre les sièges doit être plus de 35 cm pour permettre le passage des personnes sans bousculer ni déranger les autres. Une rangée dans votre auditorium ne doit pas dépasser les 50 sièges, peu importe la taille des sièges. De plus, l’article AM 18 de l’arrêté du 6 mars 2006 stipulent que chaque rangée doit obligatoirement comporter 16 sièges au maximum entre 2 voies d’évacuation ou 2 voies de circulations. Pour une voie de circulation ou un mur, une rangée doit comporter 8 sièges. Toutefois, il est possible de contourner cette règlementation en mettant par exemple 9 sièges au lieu de 8. Pour ce faire, on vous conseille d’augmenter de 2 cm la distance entre la table et les sièges au lieu des 35 cm de base. Cette règlementation est valable jusqu’à 60 cm maximum.

La règlementation pour les personnes à mobilité réduite

Un auditorium est un endroit destiné à l’accueil de centaines voire des milliers de personnes. Il est possible alors que parmi ces gens, il y en a des personnes à mobilité réduite. La règlementation au niveau de l’aménagement d’un auditorium insiste sur le respect du droit de l’Homme. Elle vous exige l’installation des infrastructures appropriées pour accueillir ces personnes. De ce fait, les dispositifs demandent 2 places bien adaptées pour les personnes à mobilité réduite parmi les 50 premiers sièges et une nouvelle place appropriée pour chaque tranche de 50 sièges supplémentaires. Concernant l’emplacement de ces places, vous pourrez les mettre en haut ou en bas de la salle à condition que les règlementations sur les espaces entre les rangées et les passages soient respectées.
Bref, pour la conception d’un amphithéâtre respectant les normes internationales, il convient de suivre à la lettre les règlementations au niveau de l’aménagement.

Voir aussi

specialiste necessite

Dépannage d’urgence : la nécessité de faire appel à un spécialiste

Plusieurs éléments sont indispensables au confort et à la sécurité d’une maison ou d’une entreprise, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *