Home / Juridique - Finance / Quelques informations à connaître sur l’assurance vie

Quelques informations à connaître sur l’assurance vie

L’assurance vie est un moyen de placement qui offre l’opportunité de se constituer une épargne, de recevoir des revenus faiblement fiscalisés, de préparer sa retraite et de transmettre des fonds à ses proches.

Comment placer de l’argent dans un contrat d’assurance vie ?

Ce produit bancaire vous donne la possibilité d’investir dans votre contrat de trois façons. Au moment de votre souscription, vous avez l’obligation de réaliser un versement initial. Celui-ci est retiré par l’assureur par prélèvement bancaire ou par chèque ou encore par virement bancaire. Si vous le souhaitez, vous avez le droit de faire un versement complémentaire programmé. Ce mode de paiement vous permet de déterminer le montant que vous voulez épargner et la périodicité (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou encore annuelle) de votre investissement. Les sommes à placer sont automatiquement retirées sur votre compte par la compagnie d’assurance. Cette dernière vous autorise aussi à changer la fréquence et le montant de votre épargne.

À noter que ces modifications n’auront aucune incidence fiscale pour votre contrat. Vous avez également le droit d’effectuer un versement complémentaire libre. Celui-ci vous offre l’opportunité de déposer de l’argent dans votre contrat quand vous le voulez. Il est à souligner que les versements dits complémentaires sont facultatifs. Seul le versement initial est obligatoire.

Comment désigner les bénéficiaires d’un contrat d’assurance vie ?

La clause bénéficiaire vous permet de déterminer les bénéficiaires de votre contrat d’assurance vie après votre décès. Cette disposition vous donne la possibilité de choisir en toute liberté les héritiers de vos fonds. Vous pouvez désigner un membre de votre famille, une association à but non lucratif ou toute autre personne.

Selon la procédure mentionnée dans votre contrat, vous pouvez désigner les légataires de celui-ci soit par mention dans le contrat d’assurance, soit par testament olographe, soit par une simple lettre à la compagnie d’assurance. Pour que cette désignation ait un caractère irrévocable, le donataire doit manifester son accord. Toutefois, cette procédure ne peut être effectuée qu’après un délai de trente jours suivant la date de conclusion du contrat.

À titre d’information, l’acceptation du légataire est définitive si elle a été réalisée soit par un accord entre le souscripteur et le bénéficiaire acceptant, notifié à la compagnie d’assurance, soit par un accord tripartite entre l’épargnant, le bénéficiaire acceptant et l’assureur.

Comment gérer son contrat d’assurance vie ?

La compagnie d’assurance vie vous permet de choisir entre trois formes de gestion :

  • La gestion libre : elle vous donne la possibilité de gérer librement votre contrat. Vous distribuez vous-mêmes vos épargnes entre les différents supports que la compagnie d’assurance vous a proposés. Cette répartition se fera en fonction de votre profil d’investisseur, de vos attentes sur la rentabilité et de votre niveau de risque.

  • La gestion pilotée ou déléguée : celle-ci permet de conférer la gestion de votre contrat à un courtier ou à un expert de la finance. Cette forme de gestion est idéale pour les épargnants qui souhaitent dynamiser leur investissement sans s’en préoccuper.

  • La gestion sous mandat : elle vous offre l’opportunité de mandater la gestion de votre contrat à une entreprise spécialisée dans ce domaine. Le gestionnaire fera à votre place la distribution et la réalisation des arbitrages entre les différents supports.

Voir aussi

Comment étudier le droit

Étudier plus intelligemment est la clé du succès dans les études de droit. Le domaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *