Home / Tech / DIY : Fabriquer son e-liquide au CBD

DIY : Fabriquer son e-liquide au CBD

Quand on a à son actif quelques mois de vapotage, on peut se lancer dans la fabrication de son e-liquide. Cette option va vous permettre d’avoir un e-liquide avec les goûts que vous aimez, d’avoir un e-liquide à la quantité dont vous avez besoin et de faire des économies. Vous pourrez fabriquer votre propre solution de vape au CBD. Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas pour la fabrication de cet e-liquide au CBD. 

Les ingrédients nécessaires à cette composition 

Certes, c’est un e-liquide au CBD que vous allez fabriquer, mais pour ce qui est des ingrédients, il n’y a pas de grande différence avec ceux dont vous avez besoin pour un e-liquide classique. Il vous faudra donc : 

  • Une base neutre ou avec de la nicotine ou du CBD. Là, assurez-vous que la base ait un taux de propylène glycol supérieur à 50%. C’est cette base fluide qui convient le mieux à la composition au CBD, car le cannabidiol se fond très bien dans le propylène glycol, ce qui vous permettra d’avoir une solution parfaite à la vape. 
  • Du CBD ou du cannabidiol. Prenez des cristaux CBD ou un booster pour le DIY. Le booster de CBD contient un taux très élevé de CBD pouvant aller jusqu’à 1000 mg par fiole de 10ml. Les cristaux de CBD, qui sont sous forme de poudre, ont des niveaux de pureté en cannabidiol très élevés et ce sont eux qui nécessitent un bon dosage au DIY.
  • Des arômes et des additifs. Rien ne vous interdit de rajouter à ce e-liquide au CBD ces autres arômes que vous aimez. Vous pouvez prendre un arôme aux saveurs classiques de tabac, aux goûts fruités, aux saveurs gourmandes ou mentholées. Sur le marché, il y a même des arômes concentrés aux terpènes que vous pourrez utiliser pour ce DIY. Pour ce qui est des additifs, vous pourrez vous autoriser des boosters d’arômes pour avoir plus de fraîcheur, d’acidité, de fumé ou de sucré. 

Pour cette composition, vous avez besoin de fioles. Pour doser correctement les cristaux ou le booster CBD, il vous faut une ou plusieurs seringues et une balance de précision. Pour vous protéger des éventuelles projections, munissez-vous de gants et de lunettes de protection. 

Le dosage des ingrédients 

Voilà, vous avez réuni tout ce dont vous avez besoin, passez aux choses sérieuses : le dosage des ingrédients. Pour la quantité de cannabidiol, vous devez vous référer à votre mode de vapotage, à votre vapoteuse et aux effets que vous attendez. Voici donc quelques indications : 

  • Des dosages très légers entre 3 et 5 mg/ml pour tout type de vape et pour des effets discrets,
  • Des dosages légers entre 5 et 10 mg/ml pour une vape ponctuelle et pour des effets présents,
  • Des dosages intermédiaires entre 10 et 30 mg/ml pour une vape ponctuelle et des effets intenses, 
  • Des dosages élevés entre 30 et 40 mg/ml pour une vape occasionnelle avec des effets plus puissants, 
  • Des dosages supérieurs entre 40 et 60 mg/ml pour une vape occasionnelle et pour les vapoteurs avertis. 

Après avoir dosé le cannabidiol, vous pouvez prendre les arômes. La quantité à mettre dans cette composition doit être entre 10 et 20% du volume final de l’e-liquide. Vous devez trouver l’équilibre : il ne faut pas en mettre beaucoup pour que la solution de vape ne soit pas écoeurante et il faut en mettre assez pour qu’on ressente ces arômes. 

La fabrication de l’e-liquide au CBD 

Il faut maintenant passer à l’action en mélangeant vos ingrédients. Pour ce faire, prenez un grand flacon. Mettez dedans la base puis le cannabidiol et terminez avec les arômes et les additifs. Il est également possible de mélanger de côté les arômes, les additifs et le CBD avant de compléter avec la base. Secouez énergiquement le contenant pour avoir une solution homogène. À chaque fois que vous ajoutez un ingrédient, pensez à secouer un peu pour bien mélanger les composants. 

Là, vous ne pouvez pas vraiment utiliser l’e-liquide. Comme vous avez ajouté des arômes, vous êtes obligé de respecter le temps de maturation. Cette dernière est variable d’un arôme à un autre. On vous conseille de laisser votre e-liquide en maturation deux à trois jours si vous avez ajouté des arômes fruités. C’est également le temps de maturation recommandé pour les arômes aux terpènes. Pour les arômes fruités complexes, il faut attendre près d’une semaine. Le temps de maturation augmente à une à deux semaines pour les arômes mentholés et à deux semaines pour les arômes au tabac. Pour les saveurs gourmandes, il faut attendre au moins 20 jours. Passé ce délai de maturation, vous pouvez tester votre e-liquide au CBD. Vous pouvez ajuster la dose de l’arôme si vous ne le ressentez pas, mais là, un nouveau temps de maturation s’impose. 

Voir aussi

Renforcez la sécurité de votre entreprise grâce à un système de surveillance adapté

Le kit de surveillance n’est plus réservé aux magasins de grandes distributions et aux particuliers …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *