Home / Juridique - Finance / LA CAUTION DE COLOCATION

LA CAUTION DE COLOCATION

Paris est la ville rêvée de tout le monde en particulier les jeunes et les amoureux. Depuis longtemps, la capitale de la mode n’a cessé d’accueillir plusieurs personnes. Vis-à-vis de cette situation, les logements ont connu une hausse de prix. Par conséquent, les gens ont dû recourir à la colocation à Paris qui s’est avérée comme un mode de vie abordable et économique. La colocation est semblable à la location ordinaire concernant le contrat de bail sauf qu’au lieu d’un seul signataire pour la location, pour la colocation, il y en a plusieurs. Concernant le cautionnement et la garantie en colocation à Paris, suivez cet article jusqu’à la fin.

Le contrat de colocation à Paris

Le bail d’une colocation à Paris peut être un contrat unique à tous les colocataires ou plusieurs contrats pour chaque colocataire. Cette information est induite par la loi du 06 Juillet 1989 qui dicte que la colocation est un mode de vie dont plusieurs personnes louent un seul logement en même temps.

Dans le contrat ou le bail unique pour tous les colocataires, il y a souvent la clause de solidarité car il existe aussi des baux de location qui n’ont pas de clause de solidarité. La clause de solidarité est une sorte de cautionnement pour les colocataires solidaires.

Le cautionnement avec clause de solidarité dans une colocation à Paris

Les propriétaires établissent souvent un bail de colocation avec une clause de solidarité vu que les résidents de la colocation à Paris sont tous responsables de la signature du contrat.

La clause de solidarité s’applique lorsqu’un des colocataires s’avère être dans une galère financière et donc ne peut pas payer les loyers et les charges, le reste des résidents de l’appartement devient responsable du paiement intégral de sa part.

La caution peut couvrir un ou plusieurs locataires en même temps. Donc pour chaque colocataire et garant, il y aura un acte de cautionnement à signer. Si entre la caution et un des colocataires, aucun acte n’a été signé, dans ce cas, il n’y aura pas de garantie pour ce locataire sans caution.

Grâce à la clause de solidarité, le garant est en quelque sorte solidaire des autres colocataires dont lequel il n’a pas du tout cautionné. La solidarité du cautionnement avec les colocataires se met fin lorsqu’il y a un nouveau colocataire dans le bail ou la date d’effet du congé d’un locataire prend fin après une durée de 6 mois.

Cautionnement sans clause de solidarité dans une colocation à Paris

Si la colocation ne présente aucune clause de solidarité, le garant n’est pas solidaire du tout aux autres colocataires. C’est-à-dire que dans le cas où des locataires de trouvent dans une situation d’impayé, le cautionnement d’un seul locataire ne pourra pas couvrir l’insolvabilité de l’impayé pour le règlement de l’intégralité du loyer.

Le garant n’est pas signataire du contrat de colocation. Sauf que, comme engagement auprès du propriétaire, il doit rédiger un acte de cautionnement qui détermine qu’il se porte caution d’un ou des locataires, après qu’il ait obtenu une copie du bail de colocation.

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

comparateurs d’assurance

Un aperçu sur les comparateurs d’assurance

Au cours de ces dernières années, les comparateurs d’assurances sont devenus de plus en plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *